Colère des agriculteurs : "On veut que les choses bougent", des tracteurs au Château de Versailles

Après la place de l'Etoile à Paris, autre symbole, la Château de Versailles. Les agriculteurs de la Coordination rurale se sont donné rendez-vous ce vendredi matin dans les Yvelines. Ils étaient attendus par un important dispositif policier.

À la suite de son action place de l'Etoile, la Coordination rurale s'est mise en route en direction des Yvelines. Les agriculteurs ont stationné 13 tracteurs devant le bâtiment de la préfecture des Yvelines, à deux pas du Château de Versailles, là où les agriculteurs avaient initialement prévu de se rendre plus tôt ce vendredi. Certains ont néanmoins atteint les grilles royales. Une trentaine de camions d'agriculteurs y ont été stationnés. 

Le choix de Versailles est symbolique pour la Coordination rurale. "C'est un endroit qui parle au grand public donc c'est une façon d'avoir plus d'impact ", indique Nicolas Guyon, membre du syndicat.

"On est là pour rappeler que l'on a des attentes envers le gouvernement et qu'on veut que les choses bougent", a témoigné à notre micro Nicolas Guyon, membre du syndicat. 

Un important dispositif policier 

À l'arrivée des manifestants, de nombreux véhicules de police les attendaient. Les tracteurs sont arrivés en milieu de matinée à grands coups de klaxon.

Aucune interpellation n'a eu lieu selon nos informations. Tôt ce vendredi matin, les mêmes membres du syndicat s'étaient rendus sur les Champs-Elysées avec les tracteurs. La police a interpellé 66 personnes.  

Le Chateau de Versailles n'est pas bloqué. Cette manifestation est autorisée par la préfecture de police de Paris

Avec Antoine Marguet