La Haute Autorité pour la transparence saisit la justice à propos de David Douillet

La Haute autorité pour la transparence de la vie publique annonce avoir saisi la justice de la déclaration de patrimoine de fin de mandat de l'ex-député LR et ancien judoka David Douillet, en raison d'un "doute sérieux" lié à "l'omission d'une partie substantielle du patrimoine".

© Patrick KovariK/AFP Photos
L'autorité indépendante estime, "après instruction du dossier et recueil de ses observations", qu'il y a "un doute sérieux quant à l'exhaustivité, l'exactitude et la sincérité de cette déclaration" de fin de mandat établie fin 2016 "du fait de l'omission d'une partie substantielle du patrimoine".

De source proche du dossier, il s'agit de la sous-évaluation de différents éléments du patrimoine de l'ancien ministre des Sports et actuel conseiller régional d'Ile-de-France, également actionnaire de plusieurs sociétés selon sa déclaration d'intérêts.
Les évaluations de plusieurs biens mobiliers et de sa société Double D Import (équipements de sport) seraient en cause.

Le parquet peut décider d'ouvrir une enquête judiciaire, comme il l'a fait pour d'autres cas notamment de parlementaires signalés par la HATVP.
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
politique judo sport
l’actualité de votre région, dans votre boîte mail
Recevez tous les jours les principales informations de votre région, en vous inscrivant à notre newsletter