Le député des Yvelines Jean-Frédéric Poisson candidat aux primaires de la droite et du centre

Publié le Mis à jour le
Écrit par France 3 Paris (avec AFP)

Le président du Parti chrétien-démocrate (PCD), le député Jean-Frédéric Poisson, va être candidat à la primaire de la droite et du centre, a-t-il indiqué à l'hebdomadaire Valeurs Actuelles à paraître jeudi.

"Je suis candidat à la primaire", a-t-il confié à l'hebdomadaire, selon des extraits de l'interview qui devaient être mis en ligne lundi. "La reconduction des mêmes discours émanant des mêmes personnes produit les mêmes impasses ! Les Français attendent autre chose", justifie-t-il.

Jean-Frédéric Poisson, qui est également membre du parti Les Républicains (LR), sera candidat au nom du Parti chrétien-démocrate et non des Républicains, et n'a selon lui pas besoin d'un nombre de parrainages minimum, contrairement aux membres de LR.

Très actif contre le mariage pour tous

"Pour ma part, je n'y suis pas tenu puisque je concours sous une autre bannière. Si toutefois, la haute autorité devait m'imposer de quitter Les Républicains je n'hésiterais pas", dit-il à Valeurs Actuelles.

Mi-juin, Jean-Frédéric Poisson, député des Yvelines, avait déjà indiqué qu'il réfléchissait à une telle candidature. Très actif contre le projet de loi ouvrant le mariage aux couples de même sexe, il est l'ancien suppléant de Christine Boutin, à qui il a succédé à la tête du PCD en novembre 2013.

Le PCD, qui s'était rallié à Nicolas Sarkozy avant l'élection présidentielle de 2012, revendique "plusieurs centaines d'élus locaux", compte six conseillers généraux, six conseillers régionaux et un député, jean-Frédéric Poisson.