• SOCIÉTÉ
  • POLITIQUE
  • ECONOMIE
  • SPORT
  • FAITS DIVERS
  • CULTURE

Yvelines : sept associations écologistes portent plainte après la fuite d'hydrocarbures

© Morgane Prévost – France 3 Paris–Île-de-France
© Morgane Prévost – France 3 Paris–Île-de-France

Deux mois après la rupture d'un pipeline qui a provoqué la fuite de 900 m3 de pétrole brut, sept associations écologistes déposent plainte contre X.

Par France 3 Paris IDF / VP

Le 24 février dernier, le pipeline qui relie le Havre à la raffinerie de Grandpuits en Seine-et-Marne cédait. 900 m3 de pétrole brut s'échappait polluant les communes d’Autouillet et de Boissy-sans-Avoir dans les Yvelines. Les sols et les petits cours d'eau ont également été touchés par la fuite sur une zone de huit hectares.
 

Deux mois après, alors que les opérations de dépollution ont commencé, les associations écologistes déplorent le manque d’information. Elles souhaitent accéder au chantier de dépollution. Les représentants des associations ont déjà été reçus par Total, un deuxième rendez-vous est prévu.
 

Sept associations écologistes ont déposé plainte contre X. Elles souhaitent qu'un juge d'insctruction soit nommé afin que le responsable de cette pollution soit désigné. 

 

Sur le même sujet

Le festival d'Auvers-sur-Oise dans les crèches et les entreprises

Les + Lus