Notre-Dames-des-Landes: manifestation de jeudi annulée

Publié le Mis à jour le

En plein imbroglio judiciaire à propos d'un tracteur appartenant à Sylvain Fresneau opposant au projet d'aéroport. L'ACIPA  avait appelé à manifester ce soir à 19h30  à Nantes.

Avec ce rassemblement la contestation prenait un ton plus politique. Les opposants à l'aéroport voulaient  rappeler au premier ministre Jean-Marc Ayrault les paroles d'apaisement qu'il avait consigné dans un communiqué avec les responsables des collectivités locales de l'agglomération nantaise.
Avec l'élection présidentielle on avait cherché à calmer le jeu. Les opposants avaient cru y voir une volonté de discussion. Depuis le 21 juin et les affrontements avec les forces de l'ordre à Notre-Dame-des-Landes, ils n'y croient plus.

Mise en garde du PS
La fédération du PS doit accueillir une réunion du comité de suivi de l’accord du 8 mai, accord qui avait mis un terme à la grève de la faim des anti-aéroport. Les représentants des collectivités ont prévenu : il n’y aurait pas de réunion sous une telle pression. Le message a été entendu par les opposants à l’aéroport. « L’importance des sujets à traiter justifie le maintien de la réunion. » Et en conséquence l’annulation du rassemblement.