Le rêve indien de Celine Hegron une infirmière nantaise

Publié le Mis à jour le

Mettre ses actes en accord avec ses paroles, c'est le bonheur de Céline Hegron. Un jeune infirmière vendéenne qui a trouvé dans les quartiers pauvres de Bénarès matière à se rendre utile avec en projet, créer son dispensaire.


Une passion indienne
Originaire de Vendée, Celine Hegron a toujours nourri une passion pour l'Inde. En 2004 elle s'y rend pour un voyage d'agrément qui lui confirmera que c'est en Inde qu'elle doit exercer son métier d'infirmière. Le temps de rencontrer des responsables de dispensaires, sur place, de leur proposer bénévolement ses services, la voilà arpentant les ghâts de Bénarès, mais aussi les quartiers les plus pauvres de la ville. Céline se rend partout où elle peut se rendre utile. Elle devient l'amie de Mamijy, de Suni, des enfants qu'elle apprivoise avec son sourire et sa gentillesse.
Mois après mois des liens se sont créés entre l'infirmière française et cette population souriante, joyeuse et si pauvre.
 
Un rêve indien...un dispensaire
Sur place Céline a pu constater que certains quartiers n'ont pas accès aux soins gratuitement. Elle a donc décidé de créer, au sein de l'un d'eux, son propre dispensaire. Un local enfin trouvé, des bénévoles, un médecin indien qui encadrera la structure, elle assurera les soins infirmiers aidée d’une jeune indienne.

Soirée de soutien
Le 23 juin dernier son Association «  Un rêve indien » organisait une soirée de soutien à Saint–André-Treize-Voies, en Vendée. 184 personnes ont répondu à l’appel. Autour d’un spectacle de danse et un repas indiens ils ont pu apporter leur soutien à cette action assez exceptionnelle. Le dispensaire devrait ouvrir ses portes d’ici la fin de l’année. Le plus vite possible.
A ce jour l’association a bouclé le budget pour un an avec un stock de matériel suffisant. Mais il faut prévoir la suite car la demande est immense.
 
On peut aider Céline en faisant un don, ou en donnant du matériel de soins (compresses, gants, bandes, pansements, Bétadine, éosine, Biseptine pas entamés). Pas de médicaments

Le rêve indien de Celine


Le site de Céline Hegron  Un rêve indien