Cet article date de plus de 8 ans

Estuaire : micro pollution par les algues

Autour de l'estuaire de la Loire, selon les jours et les plages, l'eau prend parfois des couleurs franchement vertes, tirant même sur le fluo... sans parler de l'odeur nauséabonde qui se dégage.

Les phyto planctons apportent une couleur verte à la mer dans l'Estuaire.
Les phyto planctons apportent une couleur verte à la mer dans l'Estuaire.
Cela dure depuis deux-trois semaines et coincide avec le retour du beau temps.

Les responsables sont des micro algues, innoffensives pour l'homme, mais qui sont pourtant là à cause de lui. Ces phyto-planctons ont particulièrement envahi l'embouchure de l'estuaire cette année. Les fortes pluies du printemps ont charrié des résidus de toutes sortes venant de la Loire et qui, conjugués au soleil de l'été, ont fait se mulitplier les algues.

"La Loire apporte les fertilisants qui vont favoriser la prolifération des végétaux. Le végétal qui profite le mieux actuellement de cette fertilisation, c'est cette micro-algue..." expliquPhilippe Souchu, chercheur en écologie côtière à l'IFREMER.

Si ces micro-algues ne sont pas dangereuses pour l'homme, en revanche, sous l'eau, leur décomposition consomme l'oxygène des poissons et des forêts marines.

Estuaire : micro-pollution par les algues


Chercheur en écologie côtière à l'IFREMER
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
environnement