Mer : attention aux imprudences !

Le calme relatif de la mer ne doit pas en faire oublier les dangers aux plaisanciers / © Olivier Quentin
Le calme relatif de la mer ne doit pas en faire oublier les dangers aux plaisanciers / © Olivier Quentin

C'est la Préfecture Maritime de l'Atlantique qui tire la sonnette d'alarme face à l'imprudence à répétition des plaisanciers inexpérimentés.

Par Fabienne Béranger

Attention aux imprudences en mer

Depuis le week-end dernier, le Cross Etel a reçu de nombreux appels de secours concernant  "en majorité des comportements inconscients  de personnes ne maitrisant pas leur embarcation et ne respectant pas les règles élémentaires de sécurité."

En tout, sur le littoral, ce sont 43 affaires qui ont été traitées par le Cross Etel pour la seule journée du samedi 11 août. Dans de nombreux cas, ils s'agissait de personnes "ne maitrisant pas la navigation et leur embarcation, ne respectant pas les règles de sécurité (possession et utilisation du matériel de sécurité ou de navigation) ou n’étant pas en état de naviguer (alcool)."

La préfecture maritime de l'Atlantique rappelle que "toutes ces interventions au profit de personnes faisant preuve d’inconscience mettent en oeuvre des moyens humains, nautiques et aériens très importants, font prendre des risques aux sauveteurs, alors que le simple respect des règles de sécurité et un minimum de bon sens suffiraient à éviter ces opérations."

Des incidents qui auraient pu être dramatiques

Dimanche soir vers 23h, trois hommes en état d'ivresse ont lancé un appel de détresse vers les pompiers alors qu'ils étaient à bord d'un pêche-promenade dans l'estuaire de St-Nazaire. Complètement perdus et incapables d'allumer leurs feux de navigation, "leurs propos incohérents ainsi que leur incapacité à naviguer n’a pas permis de les retrouver rapidement." Le Cross et la SNSM ont dû déployer des moyens importants pour les localiser au bout de 3h de recherche, avant de pouvoir leur porter secours.

Mercredi, un groupe de 13 personnes , sans aucune connaissance en navigation, a loué trois embarcations sans permis au Pouliguen. Un homme est tombé à la mer avant d'être repêché par les secours. 5 personnes en état d’hypothermie ont été prises en charge par les pompiers. A terre, au Pouliguen, il a fallu compter les personnes choquées et s’assurer que l’ensemble du groupe était hors de danger.


Mercredi encore, une autre intervention au large des Sables d’Olonne concernait un homme en perdition et paniqué, sur un bateau de 6,5 mètres en mauvais état. Un canot de la SNSM a remorqué le bateau dont l’occupant ne maitrisait aucune régle de navigation ni de sécurité.

Sur le même sujet

Les + Lus