• faits divers
  • sport
  • société
  • économie
  • football
  • Insolite

Bus LILA, le ticket à l'unité augmente de 15%

Le ticket à l'unité augmente de 15% sur le réseau des bus départementaux de Loire-Atlantique / © 20 minutes nantes
Le ticket à l'unité augmente de 15% sur le réseau des bus départementaux de Loire-Atlantique / © 20 minutes nantes

L'augmentation du ticket à l'unité est spectaculaire, pour les moins de 18 ans, l'abonnement annuel ramène le voyage à moins de 1 euro

Par Christophe Turgis

Pour la rentrée scolaire le département de la Loire-Atlantique revoit les tarifs des bus LILA. La tarification à 2 euros le ticket, lancée il ya 6 ans, avait permis en quelques mois de doubler la fréquentation des bus départementaux. Le ticket permet de circuler 2 heures dans le département et donne la correspondance à Nantes avec les bus et les trams Tan ou avec les bus Stran à Saint-Nazaire.

Avant 2006, le département était divisé en zones, et le ticket coutait 2.30 par zone. Et il fallait parfois plusieurs tickets... Avec le changement de prix et la réorganisation du réseau, la ligne Saint-Nazaire-Bouvron-Chateaubriant avait connu une augmentation de 779% !

Une augmentation nécessaire mais relative
Depuis 2006 la tarification n'avait pas évolué, alors que les charges ont augmenté de 34% pour le département. Si l'augmentation du ticket vendu à l'unité est spectaculaire, elle ne doit pas masquer le rôle social des transports publics départementaux. L'abonnement annuel des - de 18 ans est à 150 euros. Soit 15 euros en moyenne par mois et Et pour les adultes de plus de 26 ans, l'abonnement annuel est à 612 euros. L’obligation faite aux employeurs de rembourser 50% du coût de l’abonnement permet à l’utilisateur d’avoir un reste à charge de 33 euros chaque mois.
Le département marquant par ces choix tarifaires sa volonté d'inscrire l'usage des bus LILA dans le quotidient des habitants. L'usage occasionnel devenant marginal et dans les recettes et en termes d'usage.

La question du tramtrain
Avec l'arrivée du tramtrain sur Nantes-Chateaubriant, le réseau LILA sera réorganisé pour mettre les communes du nord du département en correspondance avec le nouveau moyen de transport. Et se pose la question du prix du ticket. Les tarifs des TER du conseil régional des Pays-de-la-Loire sont supérieurs au tarifs des bus départementaux. Il va donc falloir rapprocher les deux systèmes tarifaires pour que l'usage des bus et du tramtrain soit "transparent" pour les voyageurs.


Sur le même sujet

DOCUMENTAIRE. Mes parents, ces héros ordinaires

Les + Lus