• faits divers
  • société
  • économie
  • sport
  • football
  • Insolite

Pays de la Loire : Jacques Auxiette en VRP de l'emprunt régional

Jacques Auxiette sur le plateau de la Voix est Libre, samedi 22 septembre / © France 3 Pays de la Loire
Jacques Auxiette sur le plateau de la Voix est Libre, samedi 22 septembre / © France 3 Pays de la Loire

La région des Pays de la Loire lance un second emprunt obligataire auprès des particuliers. Objectif : collecter entre 50 et 100 millions d'euros.

Par Fabienne Béranger

Revoyez Jacques Auxiette, président de la région des Pays de la Loire, à propos de l'emprunt, samedi sur le plateau de l'emission "La Voix est Libre" :

Jacsques Auxiette à propos de l'emprunt régional (LVEL)

Ce nouvel emprunt régional doit servir au financement d'entreprises en Pays de la Loire, notamment des PME. 

Les souscriptions, d'un minimum de 500 euros, démarrent ce lundi et auront lieu jusqu'aù 12 octobre prochain. Elles sont lancées auprès des particuliers.

Le principe de cet emprunt régional : il s'agit d'obligations sur 6 ans à un taux d'intérêt fixe de 4% brut. Les intérêts sont calculés dès la souscription à cet emprunt.
A l'échéance de 6  ans, le capital initialement versé est intégralement remboursé.

Le premier emprunt régional, lancé en 2009, avait permis de lever 80 millions d’euros.





Sur son site, la région des Pays de la Loire précise que "100 % des fonds levés seront mis au service de l'économie régionale et du soutien à l'emploi en Pays de la Loire. Avances remboursables, subventions, prêts, garanties d'emprunt, prises de participation au capital des entreprises innovantes...tous ces leviers régionaux au service du développement économique et de l'emploi seront financés et renforcés grâce à cet emprunt."

A quoi ont servi les 80 millions du premier emprunt

  • Prêt de redéploiement industriel : 12 M€
  • Accélération des chantiers : 58 M€ (construction, rénovation de lycées, investissements dans la recherche...)
  • Accélération des investissements des autres collectivités : 10 M€ .

Sur le même sujet

Puy du fou : les chiffres derrière un succès

Les + Lus