Nantes : les Canaris volent avec les Pigeons

Publié le Mis à jour le

300 entrepreneurs nantais ont d'ores et déjà choisi de rejoindre le mouvement des Pigeons pour demander à Jean-Marc Ayrault et son gouvernement de "soutenir l'esprit d'entreprise."

« En tant qu’ancien Maire de Nantes, Jean-Marc Ayrault connaît les entrepreneurs nantais, il sait que nous ne sommes pas des chefs d’entreprise voraces, avides de gain, mais au contraire des entrepreneurs ayant le souci d’allier l’économique et le social. Le projet de Loi de Finances 2013 en cours, met en péril l’investissement en capital dans nos entreprises, et en particulier celui des managers et salariés de nos entreprises."

Ces 300 entreprises nantaises qui ont rejoint le mouvement des Pigeons représentent  25000 salariés de start-up du web, PME et ETI (entreprises de taille intermédiaire) industrielles de la région.

Le mouvement des Pigeons est né sur les réseaux sociaux


Les pigeons-entrepreneurs
Ce mouvement a été initié par les chefs d'entreprises sur les réseaux sociaux. En quelques jours, les Pigeons ont fait plier le gouvernement sur la taxation des plus-values lors de cessation d'entreprises prévu dans le projet de loi de Finances 2013.
La page Facebook des Pigeons fédère à ce jour 67000 "likers".