• faits divers
  • sport
  • société
  • économie
  • football
  • Insolite

Les Pays de la Loire ont la cote auprès des Franciliens

La mer, le soleil, la qualité de vie ... / © France 3
La mer, le soleil, la qualité de vie ... / © France 3

Selon un sondage PSA, plus de la moitié des habitants d'Ile-de-France envisagent de quitter un jour la région parisienne, de préférence pour le Sud et l'Ouest...la province pour vivre mieux.

Par Evelyne Jousset

Surtout les jeunes
Si 54% des Franciliens ont envie de partir, 19% des sondés seulement se disent certains de mener ce projet à bien. L'envie de partir est plus forte chez les jeunes (25-34 ans), qui sont 69% à en rêver. La moitié des candidats au départ se projettent dans une ville petite ou de taille moyenne (moins de 100.000 habitants), devant la campagne (26%) ou la grande ville (18%).

Les Pays de la Loire en 5ème position
Les régions du Sud et de l'Ouest sont les plus attractives: 25% aimeraient s'installer en Provence-Alpes-Côte d'Azur, 21% en Bretagne, 19% en Languedoc-Roussillon, 18% en Aquitaine et 15% en Pays-de-la-Loire. Limousin, Franche-Comté et Champagne-Ardenne séduisent moins de 3% des candidats au départ.
Près de 7 candidats au départ sur 10 (68%) sont d'abord motivés par la volonté de trouver un cadre de vie plus agréable, devant le coût de la vie (41%), le "ras-le-bol" de l'agitation parisienne (38%), le souhait de devenir propriétaire (20%), l'envie de se rapprocher de la famille ou d'amis (19%). Pour 13%, il s'agit de saisir une opportunité professionnelle. Mais le travail est pour beaucoup un facteur davantage bloquant. La difficulté à trouver un emploi satisfaisant est en effet la première raison qui pourrait les faire renoncer au projet (48%), devant la difficulté du conjoint à suivre (27%), la peur d'être éloigné de sa famille (27%) ou d'avoir moins de choix pour ses loisirs (20%).

Le sondage a été réalisé par internet du 1er au 4 octobre selon la méthode des quotas auprès d'un échantillon représentatif de 1.030 personnes de plus de 18 ans résidant en Ile-de-France.

( source AFP) 

Sur le même sujet

La marche des migrants s'est achevée par un vaste contrôle d'identité

Les + Lus