Cet article date de plus de 8 ans

NDDL : les opposants poursuivent la lutte anti-aéroport

Alors que les démolitions se poursuivent sur le sîte, les opposants oeuvrent à Paris et appellent à un grand rassemblement samedi à Nantes 

Les pelleteuses à l'oeuvre sur le lieu dit des Blanchettes première maison à tomber.
Les pelleteuses à l'oeuvre sur le lieu dit des Blanchettes première maison à tomber. © France 3
Ils n'en démordent pas, pour les opposants historiques et les autres, l'Aéropert de Notre-Dame-des-Landes ne se fera pas. Même si les destructions se poursuivent et que le début des travaux est prévu début 2013 et sa mise en service 2017, autrement dit, demain. 
Les positions tièdes des partis politiques très engagés il y a quelques mois, avant les élections, sont relayées par celle plus ferme de Jacques Auxiette Président PS de la Région des pays de la Loire.  

NDDL: réaction de Jacques Auxiette
Retour sur la journée d'hier avec Vincent Calcagni et Luc Prisset 

NDDL: premières démolitions de maisons





Poursuivre votre lecture sur ces sujets
notre-dame-des-landes