Cet article date de plus de 8 ans

Vendée Globe : Bertrand de Broc, enfin le retour !

Après deux participations en 1992-1993 et 1996-1997, le skipper dont tout le monde se souvient du vilain coup de bôme qui l'avait contraint à se recoudre la langue seul au milieu de l'océan, part pour un troisième Vendée Globe.
Bertrand de Broc a repris le bateau avec lequel Armel Le Cléac'h avait fini deuxième du Vendée Globe 2008-2009. Le concept de son bateau "Votre Nom autour du Monde" : proposer au public resté à terre de devenir acteur de l'aventure. Moyennant finances, n'importe qui peut avoir son nom apposé sur la coque. Bref, vous pouvez devenir sponsor et permettre ainsi à Bertrand de Broc d'étoffer son budget : il a besoin de 1,1 million d'euros et à ce jour, il lui manque 200 000 euros.

Et si des centaines de noms d'anonymes tapissent la coque de "Votre Nom Autour du Monde", en revanche quatre noms apparaissent en plus gros sur son bateau : ceux des quatre otages français retenus au Sahel (dont le ligérien Pierre Legrand) sur un pavillon hissé haut avec portrait des quatre hommes.

Bertrand de Broc est né le 23  septembre 1960 à Quimper dans le Finistère. Il a jusqu'ici joué de malchance dans le Vendée Globe : lors de l'édition 1992, après s'être recousu la langue, il a du abandonner sur un problème de quille. Lors du Vendée Globe 1996-1997, il est victime d'un chavirage à 300 milles de l'arrivée.



Poursuivre votre lecture sur ces sujets
vendée globe mer voile sports nautiques