Mariage pour tous: ce qu'ils en pensent dans la region

C'est le 7 novembre que sera présenté en Conseil des ministres le projet de loi sur le mariage pour tous et l'adoption par les couples homosexuels. 

© France 3
C'est, par ailleurs, mi-janvier que l'Assemblée nationale examinera le texte. Mais d'ores et déjà des voix contre se font entendre parmi les parlementaires.
 
Dans le Journal Valeurs Actuelles 36 parlementaires demandent un référendum à la suite d'une lettre ouverte du sénateur de Vendée Bruno Retailleau  qui commence ainsi:
 
"Jaurès avait raison : « Quand les hommes ne peuvent changer les choses, ils changent les mots. » C’est particulièrement vrai du mariage et de l’adoption pour les couples de même sexe. Cette revendication juridique est l’aboutissement d’un combat sémantique, dont ne sortiront indemnes ni les notions de famille et de parentalité, ni la définition de nos grands principes républicains. Enrôler la liberté, l’égalité et la fraternité dans cette révolution, comme le fait la dernière proposition de loi déposée sur ce sujet au Sénat, et comme le prétend le gouvernement, c’est risquer de fragiliser le socle de notre pacte collectif." 
Les sénateurs Christophe Béchu ( Maine et Loire)  et Philippe Darniche ( Vendée ) l'ont signé comme le député Jean-Charles Taugourdeau ( Maine et Loire )

Christophe Béchu qui s'est vu apostrophé par la député PS du Maine et Loire Sophie Saramito

© PS


"Christophe Béchu a fait le choix de prendre une position datée et réactionnaire. C’est son droit le plus strict, même si nous sommes bien loin des postures d’ouvertures qui étaient les siennes en 2008 à Angers.Cet épisode ne fait que confirmer la dérive droitière de Christophe Béchu ces dernières semaines, lui qui a été adoubé par Jean-François Copé pour imposer l’UMP et la droite à Angers.Je rappelle au Président du Conseil Général que son parti politique, l’UMP, avait une position tout aussi conservatrice lorsque le projet de loi sur le PACS en 1997 avait été débattu au Parlement. Aujourd’hui, qui à droite est contre le PACS ?Le gouvernement a choisi l’égalité et le redressement du pays dans la justice, pour tous »

La droite soutient l'Eglise dans sa position anti-mariage gay après la condamnation du mariage homosexuel par l'archevêque de Paris, André Vingt-Trois. 

Il s'exprimait au micro de Jean-Pierre Elkhabbach sur Europe 1 

Monseigneur André Vingt trois sur Europe 1

A gauche tous les élus sont unanimes dans la région des Pays de la Loire derrière le Premier Ministre Jean-Marc Ayrault. Un seul désaccord, le PS veut inclure la PMA ( Procréation Médicale Assistée ) dans le texte de loi sur le mariage pour tous, mais le Premier ministre s'y oppose, renvoyant la question au "débat parlementaire" et aux futurs amendements. Il est, cependant, plutôt partisan du mariage et de l'adoption. 

Les opposants appellent à manisfester le 17 novembre, des défilés sont prévus un peu partout en France dont à Nantes 








Poursuivre votre lecture sur ces sujets
mariage pour tous politique
l’actualité de votre région, dans votre boîte mail
Recevez tous les jours les principales informations de votre région, en vous inscrivant à notre newsletter