Des tags sur les murs de la Fédération PS de Gironde

Les locaux de la fédération du parti socialiste de la Gironde et de la Charente-Maritime ont été tagués dans la nuit de lundi à mardi, avec des inscriptions faisant référence au projet d'aéroport de Notre-Dame-des-Landes.


Le sigle ZAD (Zone à défendre), du nom d'un groupe qui milite contre le projet de l'aéroport, a été retrouvé sur la permanence de La Rochelle tout comme sur celle de Bordeaux, a-t-on appris auprès du PS.  "Non à l'Ayraultport" (référence au projet d'aéroport contesté de Notre-Dame-des-Landes en Loire-Atlantique, cher au Premier ministre Jean-Marc Ayrault, ndlr) et "tremblez" ont été apposés sur la façade de la permanence charentaise. 
A Bordeaux, on peut lire inscrit à la peinture bleue: "UMP-PS-Vinci dégagent" et "Ayrault vendu" sur le mur d'enceinte.  Emmanuel Arcobelli, premier secrétaire fédéral par intérim de la Fédération du PS de Charente-Maritime, a indiqué à l'AFP avoir déposé plainte" contre ce qu'il qualifie d'"agissements qui ne sont pas admissibles". La fédération girondine a fait de même. 

Trop c'est trop 
Le porte-parole du Parti Socialiste, David Assouline, a protesté mercredi contre les actes de vandalisme ayant visé ces derniers jours des locaux du PS, estimant que "trop, c'est trop". "Trop c'est trop. Ca suffit", a-t-il déclaré à l'AFP. "La multiplication de ces actes de vandalisme laissent penser qu'il s'agit d'actions concertées. Ce sont des atteintes à la démocratie et à la liberté d'expression", a-t-il ajouté. Selon lui, "aucune pseudo-cause ne peut justifier de tels actes qui (relèvent) du vandalisme politique".
Il y a dépôt de plainte chaque fois qu'un tel acte est commis, a annoncé le porte-parole. "La recrudescence et le nombre de ces agressions me fait dire, +stop+. Il doit y avoir maintenant une réaction énergique pour arrêter là cette dérive qui constitue une atteinte insupportable à la démocratie", a déclaré David Assouline.
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
notre-dame-des-landes jean-marc ayrault françois hollande
l’actualité de votre région, dans votre boîte mail
Recevez tous les jours les principales informations de votre région, en vous inscrivant à notre newsletter