Utopiales 2012 : le Festival de science-fiction de Nantes nous renvoie aux origines

© N. Fructus
© N. Fructus

Le Festival International de Science-Fiction investit aujourd'hui et pour six jours les espaces de la Cité des congrès et du Lieu Unique. Au programme : un tour d'horizon général de l'actualité de la SF avec pour thème les Origines.

Par Eric Guillaud

Comment aborder les Utopiales ? C'est la question que les nombreux passionnés doivent logiquement se poser à la vue du programme. Expos, dédicaces, tables rondes, rencontres, salon du livre et de la BD, projections de films, rétrospectives, spectacles vivants, jeux, concours de cosplay... le menu est alléchant et en même temps serré pour le festivalier moyen qui n'a que deux jambes, deux bras et un seul cerveau. Enfin... pour l'instant.
After School Midnighters
Une chose est sûre, que vous soyez passionné de littérature, de BD, de cinéma, de film d'animation, de jeux vidéos, de sciences, ou de tout à la fois, et bien évidemment de science-fiction, alors oui le festival Les Utopiales, 13ème du nom, est fait pour vous, oui rien que pour vous... et pour quelques milliers d'autres Terriens !

Et puisqu'il serait vain de tenter d'énumérer toutes les animations et tous les invités, nous nous contenterons de citer l'invité d'honneur, l'auteur de bande dessinée Neil Gaiman, en passant lâchement sous silence la venue de Brûno, Nicolas Fructus, Arleston, Gess, Kris, Juanjo Guarnido, Marc-Antoine Mathieu, Cyril Pedrosa, Pierre Bordage, Norman Spinrad, Lionel Davoust, Dave McKean, Peter Dominey, François Forget, Cédric Villani, Etienne Klein, le robot Nao...
Iron Sky Official Theatrical trailer
La thématique générale ? L'origine ou les origines. Origine(s) de la science fiction avec un hommage aux fondateurs et géants du genre. Origines ensuite des nouveaux regards et des nouvelles thématiques qui jalonnent l'histoire de la science-fiction. On parlera d'intelligences artificielles, d'utopies technologiques, de conquête de l'espace, de la naissance d'une civilisation de machines, de la fin du monde et de l'origine des nouveaux mondes...

Une nouveauté : des cours du soirs pour les amoureux du genre et les autres, des cours donnés par de grands spécialistes en la matière. Attention, interro en fin de semaine !
The Dinosaur project
Bref, la science fiction dans tous ses états et sous toutes ses formes témoignera une nouvelle fois de son universalité. Six jours pour imaginer, rêver, fantasmer, dans toutes les langues, ce que sera demain. Un univers foisonnant comme le prouvent ces trois bandes annonces de films programmés dans le cadre du festival.

Ouverture des portes ce soir à 18h30...

Toutes les infos sur le site du festival

Sur le même sujet

toute l'actu cinéma

Eau et pesticides : la situation des Pays de la Loire

Les + Lus