Cet article date de plus de 8 ans

De la réalité à la fiction " En solitaire" se tourne en marge du Vendée Globe

C'est l'histoire d'un skipper joué par François Cluzet appelé juste avant le départ du Vendée Globe, pour remplacer au pied levé un autre navigateur blessé. Histoire humaine, sportive, ce film sortira sur les écrans en novembre 2013
François Cluzet dans un rôle sur mesure au physique comme au mental
François Cluzet dans un rôle sur mesure au physique comme au mental © France 3
Le film est tourné en grande partie à la base des sous-marins de Lorient, mais toute l'équipe a fréquenté les pontons des Sables d'Olonne et la préparation de l'épreuve, la vraie. L'acteur est d'ailleurs le parrain de cette édition 2012.
François Cluzet est tout à fait à l'aise dans ce rôle. C'est dans le port de Lorient que sont tournées les séquences sensées se dérouler  dans les mers froides. C'est aux Canaries que seront tournées les séquences en  "mers chaudes". 
40 personnes sont sur le pont, pour un projet qui s'étale sur deux ans et dont le coût sera de 17 millions d'euros.

Un reportage de France 3 National 
De la réalité à la fiction " En solitaire" se tourne en marge du Vendée Globe

 

Poursuivre votre lecture sur ces sujets
vendée globe cinéma culture