Cet article date de plus de 8 ans

Vendée Globe : Kito de Pavant revient sur la collision de Bel

"Y'a plus de Vendée Globe, je ne sais pas si c'est moi qui ne veux pas du Vendée Globe ou si c'est le Vendée Globe qui ne veut pas de moi mais en tout cas, ce sera pour les autres" constate amèrement Kito de Pavant.
La déception de Kito de Pavant
La déception de Kito de Pavant © Groupe Bel
Kito de Pavant sur Groupe Bel est arrivé à Cascais (Portugal) dans la nuit de lundi à mardi. A bord de Bel, les dégâts sont impressionnants : bout-dehors et outrigger babord arrachés, pont soulevé : "par miracle, le mât n'est pas tombé mais c'est la coque qui s'est ouverte." constate Kito "évidemment je ne peux pas faire le tour de la planète avec un bateau dans cet état là !"
Déjà en 2008, l'aventure du Vendée Globe s'était arrêtée nette pour lui dès le premier jour lorsque son mât s'était brisé.


Poursuivre votre lecture sur ces sujets
vendée globe mer voile sports nautiques