• faits divers
  • sport
  • société
  • économie
  • football
  • Insolite

“Un choix légal et parfaitement démocratique” Jean-Marc Ayrault sur Notre-Dame-des-Landes

© F3 PdL
© F3 PdL

Le Premier ministre en marge d'une conférence de presse franco-britannique a condamné toute les "violences" jugeant "inadmissible" l'attitude de "forces ultra-minoritaires et violentes".

Par Xavier Collombier

Les déclarations de Jean-Marc Ayrault :


"Il est absolument inadmissible, quand on s'oppose à un projet qui a fait l'objet de toutes les décisions, (...) dans un Etat démocratique, que des forces ultra-minoritaires et violentes venues parfois de différents pays d'Europe s'opposent à un choix légal et parfaitement démocratique"  a expliqué Jean-Marc Ayrault répondant à une question à l'occasion d'un point presse avec le numéro deux du gouvernement britannique Nick Clegg. Le Premier ministre condamne "toutes les violences" sur le site du futur aéroport.

La pression monte :

Samedi, les principales associations opposées au déménagement du site de Nantes Atlantique vers le bocage de Notre-Dame-des-Landes ont bien l'intention samedi de réoccuper les lieux après les expulsions des sites expropriés. Le leader du front de Gauche, Jean-Luc Mélénchon et le sénateur d'Europe Ecologie les Verts Jean-Vincent Placé sont annoncés à la manifestation.


Alain Mustière, Président ACIPRAN (Association Citoyenne pour la Réalisation d’un Aéroport international à Notre-Dame-des-Landes) était présent sur notre antenne le mercredi 24 octobre :
 

Les pro-aéroport se fédèrent, cet après-midi ils envoient un communiqué reprenant les principaux arguments défendus par Jacques Auxiette le président socialiste du conseil régional des Pays-de-la-Loire la semaine dernière« L’opposition à un projet est légitime et mérite d’être respectée, tant qu’elle se fait de manière légale, pacifiste et objective et c’est le cas des agriculteurs directement concernés, dont 90% ont néanmoins fait l’objet de conventions à l’amiable» précise Alain Mustière le président de  ACIPRAN (Association Citoyenne pour la Réalisation d’un Aéroport international à Notre-Dame-des-Landes) taxant au passage la presse dans son ensemble de désinformation sur ce dossier : "nous demandons que cette réalité soit (...) rappelée dans le traitement qui en est fait. L’ACIPRAN continuera d’affirmer l’importance, pour les habitants et les citoyens du Grand Ouest, du transfert de l’aéroport de Nantes-Atlantique à Notre Dame des Landes à partir de faits et chiffres établis et complets" ......



 

A lire aussi

Sur le même sujet

DOCUMENTAIRE. Mes parents, ces héros ordinaires

Les + Lus

Aidez-nous à améliorer notre site en répondant en trois minutes à ce questionnaire.

Commencer