Vendée Globe : la tête de la flotille sort du pot au noir

Ils sont cinq concurrents à jouer des coudes, séparés par moins de trois milles, les alizés sont en vue, Le Cléac'h va sans doute battre un record Les Sables équateur

Cinq skippers à moins de troismilles les uns des autres. À croire qu'ils font voiles communes ! Les vents totalement imprévisibles ont disposé des skippers et des bateaux selon leur fantaisie. Pluies dilluviennes, orages, mer d'huile et ciel d'encre se sont succédés durant la traversée de la zone.
Pour corser le tout, savoir qu'on peut quasiment rencontrer son ami et néanmoins concurrent au détour d'une vague a dû en stimuler plus d'un. Armel Le Cléac'h toujours en tête, derrière les positions changent selon le moment de la journée. Riou, Dick, Stamm, Thomson et Gabart ont changé de place au classement à plusieurs reprises.

S'il continue sur sa lancée Armel Le cléac'h devrait battre le record de vitesse entre les Sables d'Olonne et l'équateur.

À l'autre bout du classement, pour Gutek, le pot au moir est encore devant lui. Le skipper polonais se débat avec des problèmes de pilote et passe son temps au téléphone avec son fournisseur.
Changement, de bonne, étoile pour les premiers. L'étoile polaire reste la hau,t la croix du sud est en vue. Juste pour la posésie de la navigation, car il y a belle lurette que les GPS les ont un peu mises à la retraite ces deux là !

Ce soir le Cléac'h, Riou et Dick restent en tête.

L'actualité "" vous intéresse ? Continuez votre exploration et découvrez d'autres thématiques dans notre newsletter quotidienne.
L'actualité "" vous intéresse ? Continuez votre exploration et découvrez d'autres thématiques dans notre newsletter quotidienne.
choisir une région
France Télévisions utilise votre adresse e-mail pour vous envoyer la newsletter de votre région. Vous pouvez vous désabonner à tout moment via le lien en bas de ces newsletters. Notre politique de confidentialité