Candia : opération ville morte au Lude dans la Sarthe

© Marc Yvard /f3
© Marc Yvard /f3

Cet après-midi, les salariés ont lancé une opération "ville morte." Depuis la fermeture de l'entreprise Pelletey et des plans sociaux chez Néopost, la zone du Lude est de plus en plus touchée par les pertes d'emplois.

Par Ch Turgis avec Y Ledos

L'usine Candia du Lude, dans la Sarthe, doit fermer ses portes en 2014. Une décision confirmée par la direction du groupe laitier au début du mois de novembre, cette fermeture laisse les 192 salariés du site dans le flou. Depuis un mois, syndicats et employés multiplient les actions.

Des rideaux fermés et des pancartes de soutien, les commerçants du centre-ville ont joué la carte de la solidarité avec les salariés de Candia. Le grand public aussi, puisque près de 600 personnes sont venus défiler derrière les banderoles des ouvriers du lait. Élus ou anonymes, ils sont tous venus témoigner de leur soutien.

Les négociations avec la direction de Candia sont, pour l'instant, au point mort. Les syndicats refusent les propositions du groupe laitier. Ils attendent maintenant un rapport d'expertise qui pourrait leur donner des pistes pour maintenir une activité économique sur Le Lude.
Stéphane Le Foll, le ministre de l'Agriculture et Sarthois, s'est lui aussi engagé à trouver des solutions pour garantir l'avenir économique du Lude.

Sur le même sujet

Vendée : le Roller-derby

Les + Lus