Aéroport de Notre-Dame-des-Landes : Jean-Marc Ayrault ne doute pas de l'issue

Hier samedi, le Premier ministre était le guide des journées du patrimoine à Matignon. / © FRANCOIS GUILLOT /AFP
Hier samedi, le Premier ministre était le guide des journées du patrimoine à Matignon. / © FRANCOIS GUILLOT /AFP

Avant sa visite à Préfailles aujourd'hui pour la fête de la Rose et Nantes demain lundi, le Premier ministre a répété sa confiance dans le projet d'aéroport du Grand-Ouest à nos confrères de Presse Océan. Hier, il jouait les guides à Matignon pour les journées du patrimoine.

Par Xavier Collombier

Retour dans la région aujourd'hui après les journées du patrimoine hier à Matignon

Le Premier ministre a joué les guides hier pour les Journées du patrimoine en ouvrant l'hôtel Matignon. Tout se passait merveilleusement bien, le guide connaît ses classiques, devant la tapisserie des cerbères de l'enfer il prend la main

"Non non ce n'est pas exact ce n'est pas l'enfer... ici Matignon....on dit souvent cela mais ce n'est pas exact"..


Un petit peu plus loin, des enfants prennent la parole "c'est ton palais, c'est une prison dorée, ce palais"... Jean-Marc Ayrault sourit mais ne répond pas. La séquence mise en ligne par nos confrères de francetvinfo.
Ce contenu n'est plus disponible
Aujourd'hui à Préfailles, le public sera moins impertinent. Le militant Ayrault, assiste à la traditionnelle fête de la rose du Ps de Loire-Atlantique.

Une interview exclusive à Presse Océan 

Comme tous Premier ministre en visite dans les régions, Jean-Marc Ayrault même si il reste l'ancien maire de Nantes ne déroge pas à la tradition en accordant un longue entretien à la presse quotidienne régionale. À Presse Océan, il dresse un bilan de son action à Matignon et "comprend l'impatience" des Français et répète sa confiance dans le projet d'aéroport.
  • Sur les études

"Elles doivent être menées en toute transparence".

  • Sur la procédure loi sur l'eau 

"Un travail est mené pour préserver davantage de terres agricoles et améliorer les compensations environnementales".

  • sur les échéances

"Il faut garder son cap et avancer de façon pédagogique. Je ne peux promettre que tout le monde deviendra pro aéroport. Mais je souhaite que tout se passe dans un esprit de sérénité.

  • "vous ne doutez pas de l'issue du projet ?"

"Non".


Sur le même sujet

Les + Lus