Régions : Jacques Auxiette serait favorable à une grande région “Ouest”

Jacques Auxiette, président du Conseil régional préfère les coopérations régionales entre Pays de la Loire et Bretagne à une fusion dans une grande région Ouest / © Marlene Awaad /Maxppp
Jacques Auxiette, président du Conseil régional préfère les coopérations régionales entre Pays de la Loire et Bretagne à une fusion dans une grande région Ouest / © Marlene Awaad /Maxppp

Le président du Conseil régional des Pays de la Loire réagit à la déclaration du président de la République comme il y aurait trop de régions et trop petites en France, de son point de vue, seule une région Ouest serait cohérente, réunissant Bretagne et Pays de la Loire

Par Christophe Turgis

Jacques Auxiette a publié cette semaine une lettre dans les colonnes de nos confrères de Ouest-France et  sur leplus.nouvelobs.com et sur son blog Auxiette.net dans laquelle il exprime sa position de président du Conseil régional des Pays de la Loire en réaction aux propos du président de la République. Rapelant quelques vérités aux chef de l'État, qui trop souvent se sert des régions pour financer ce qu'il ne veut plus assumer.

Trop petites les régions ?

"Concernant les régions françaises, tordons le cou aux contre-vérités invraisemblables véhiculées par des commentateurs de tous bords. Les régions françaises sont grandes par leur taille. Avec plus de 25 000 km2 en moyenne, elles sont au deuxième rang des régions européennes derrière les régions espagnoles et devant les länder allemands ! Avec 2,92 millions d’habitants en moyenne, elles sont les 4è régions les plus peuplées d’Europe. Les Pays de la Loire sont plus peuplés que 68 des 197 états reconnus par l’ONU et même plus peuplés que 7 pays de l’Union européenne. Dire qu’il faut fusionner les régions françaises pour qu’elles aient une taille européenne est une imposture. Même répété cent fois, y compris au plus proche du sommet de l’Etat, un mensonge ne fait pas une vérité".


Coopérer plutôt que fusionner

"Pour ma part je crois à la force des coopérations engagées avec toutes nos régions voisines. Et tout particulièrement avec la Bretagne. Nos enjeux sont communs et nos réponses sont souvent communes en matière d’infrastructures, ferroviaires ou aéroportuaires, de présence internationale (à Bruxelles), ou de développement économique avec nos pôles de compétitivité reconnus.  Comme l’immense majorité des ligériens, je plaide pour un statu quo géographique mais un renforcement de toutes nos coopérations. Et s’il fallait malgré tout un jour faire évoluer les limites administratives, la seule solution cohérente et démocratiquement acceptable, celle qui va dans le sens de l’ouverture au monde et de l’histoire, sera la création d’une grande région Ouest, fusion de la Bretagne et des Pays de la Loire".

lire le point de vue de Jacques Auxiette : Apporter de vraies réponses à un faux débat

Sur le même sujet

Les + Lus