Cet article date de plus de 7 ans

Pollution au fuel domestique à la raffinerie Total de Donges

En milieu de matinée, du fuel domestique s'est répandu en Loire à la raffinerie Total de Donges. Selon la préfecture, la fuite a été rapidement maîtrisée, et un confinement du site et la pose d’un barrage ont été réalisés.

Un peu mois de mille litres

Le produit est un fuel léger dont le volume qui s’est échappé est estimé à moins d’1 m3 environ. Des reconnaissances visuelles, terrestres et fluviales établissent ce matin, l’existence d’irisations sur le linéaire estuarien entre Donges et Saint-Nazaire.

Le CEDRE en appui

Le CEDRE (Centre de documentation, de recherche et d'expérimentations sur les pollutions accidentelles des eaux) a été mobilisé pour apporter à Total un conseil et recommande, en complément des opérations sur le plan d’eau déjà mises en oeuvre, notamment de brassage mécanique engagées par Total avec le soutien des lamaneurs, un suivi régulier de situation pour confirmation de l’efficacité du nettoyage. L’ensemble de ces recommandations est actuellement mis en oeuvre.

Des conditions météo favorables au "nettoyage"

Compte tenu des conditions météo-océaniques sur zone (25 noeuds d’ouest), coefficients de marée de 95 croissants dans le week-end et de l’agitation non négligeable du plan d’eau, le nettoyage naturel permettra de traiter le produit non filtré par le barrage. Le brassage naturel devrait limiter tout arrivage sur les berges.
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
pollution