• faits divers
  • société
  • économie
  • sport
  • football
  • Insolite

L'affaire Marina évoquée dans “Infrarouge”, le magazine de France 2

La petite Marina, décédée en août 2009
La petite Marina, décédée en août 2009

Ils s'appellent Marina, Fiona, Lorenzo, Bastien, Typhaine... Ces enfants sont tous morts de maltraitance comme 700 autres chaque année en France. Le magazine de la rédaction de France 2 raconte l'histoire de ces enfants maltraités et de leurs parents qui, un jour, sont devenus des criminels.

Par Fabienne Béranger

Parmi ces histoires, celle de Marina.

La petite fille est morte, seule et nue dans le sous-sol de la maison familiale en Sarthe dans la nuit du 6 au 7 août 2009, suite à une dernière journée de torture. 
Son père cachera ensuite le corps dans un entrepôt des MMA, auquel il a l'accès grâce à son métier de déménageur, non sans l'avoir enseveli sous du béton dans une malle.
Puis viendra le scénario macabre de l'enlèvement imaginé par les deux parents-bourreaux qui se conclura par leur arrestation.

Le 26 juin 2012, les parents de Marina ont été condamnés à 30 ans de réclusion criminelle, assortis d'une peine de sûreté de 20 ans.

Infrarouge : "Parents criminels, l'omerta" à voir en intégralité ici


A lire aussi

Sur le même sujet

Vendée : le Roller-derby

Les + Lus