• faits divers
  • sport
  • société
  • économie
  • football
  • Insolite

Réforme territoriale : Jacques Auxiette le “mépris” de Manuel Valls

Jacques Auxiette en campagne lors des dernières régionales avec Jean-Marc Ayrault et François Hollande / © FRANK PERRY/ AFP
Jacques Auxiette en campagne lors des dernières régionales avec Jean-Marc Ayrault et François Hollande / © FRANK PERRY/ AFP

Dans le Monde, le président socialiste des Pays de la Loire, s'en prend à la méthode du Premier ministre pour réformer le millefeuille territorial. Pour lui pas question "d'annexion" par la Bretagne.

Par Xavier Collombier

Le fond du problème dans la méthode est le mépris, le cynisme de Matignon vis-à-vis des élus du peuple. Supprimer la moitié des conseils régionaux et la totalité des conseils généraux sans même les consulter, c'est jeter le discrédit sur eux, c'est du populisme.

L'interview du président socialiste du conseil régional des Pays de la Loire dans le Monde d'hier soir pourrait s'appeler "touche pas à ma région". La décision de réformer au plus vite l'architecture de notre territoire administratif fait voir rouge le d'ordinaire placide président. 
Pour lui depuis "deux ans le gouvernement patauge pour donner un sens à son action", son ami de toujours Jean-Marc Ayrault appréciera, "Manuel Valls a trouvé dans le projet de réforme territoriale un symbole de la reprise en main du gouvernement. Il veut montrer qu'il peut, d'un coup de menton, réformer la France". 
François Hollande, dans son interview à Jean-Jacques Bourdin sur BFMTV et RMC,  a dit vouloir accélérer le processus de réduction des régions, il concluait : "il n'y a plus de temps à perdre, et là on verra qui sont les réformateurs et qui sont les conservateurs".
Jacques Auxiette, de son côté, prône une seule réforme, la fusion de sa région avec celle de Bretagne. 

Je suis favorable à une fusion des régions que la Bretagne refuse. Ce qu'elle ambitionne, c'est une annexion."

Mardi prochain, il convoque une session extraordinaire de l'assemblée régionale, la guerre est déclarée ?

Vos réactions sur les réseaux sociaux

Énormément de réactions sur Facebook et sur notre fil Twitter. 

Franck nous écrit "Ma maman est née en 1934 en Bretagne à Nantes. En 2014 elle vit toujours à Nantes, pourquoi ne serait-elle plus bretonne ?"  quand Jean-Pierre répond "je ne suis pas contre le regroupement des PDL avec une autre région mais pas un tripatouillage : Loire-Atlantique avec la Bretagne , Vendée avec l'Aquitaine et les autres avec le Val de Loire .... Ace moment là pourquoi pas aussi la Mayenne avec la Normandie !!!!!".

Ditlaine, sur Twitter, prend le président de la région Pays de la Loire au mot, annexion.

A lire aussi

Sur le même sujet

floralies

Les + Lus