Eric Guérin, le chef obligé de passer sa licence de restaurateur

© DAMIEN MEYER / AFP
© DAMIEN MEYER / AFP

Le chef étoilé de "La Mare aux oiseaux" à Saint-Joachim, Eric Guérin la star cathodique de France 2, est contraint de passer deux jours et demi de formation pour obtenir sa licence de restaurateur pour l'administration de son deuxième restaurant à Giverny.

Par Xavier Collombier

Policiers chez un étoilé Michelin

Eric Guérin raconte l'histoire ce matin sur sa page Facebook, un matin en plein service la police débarque dans son restaurant de Giverny "Le Jardin des Plumes" et lui demande sa licence de restaurateur, l'autorisant à vendre des boissons alcoolisées pendant ses repas. Cette licence, comme l'explique le site de l'administration,s'obtient après quelques jours de formation  "portant notamment sur la prévention et la lutte contre l'alcoolisme, la protection de mineurs et la répression de l'ivresse publique, la législation des stupéfiants, la lutte contre le bruit et les principes de la responsabilité civile et pénale". 
Le chef étoilé et médiatique n'a jamais passé cette formation. La loi c'est la loi. Les autorités, à la veille du week-end pascal veulent faire fermer "Le Jardin des plumes" et le ton montant "La Mare aux Oiseaux".

La colère d'un chef

il me semble que je vais fêter l'année prochaine mes 30 ans de cuisine et 20 ans à La Mare aux Oiseaux et pourtant ont me demande de justifier le fait que je sois restaurateur.
Si ma mémoire ne me fait pas défaut c'est en 2012 à l'Elysée que le président de la république m'a remis l'ordre national du mérite pour mon travail !
Et bien que nenni me voila face a une interdiction de vendre de l'alcool à la limite de la fermeture administrative


Eric Guérin obtiendra un délai pour passer sa journée de formation. Mais pas question de la zapper, ni le ruban bleu sur son tablier, ni les étoiles au Michelin, ni ses passages à la télé "dans la peau d'un chef", ne lui serviront de sauf-conduit. Eric Guérin doit passer cette fameuse formation pour obtenir sa licence de restaurateur.
Le chef s'est exécuté ce matin. 
"Je vais peut être avoir la chance de partager ces doux moment d'apprentissage avec quelques jeunes de mon âge,des projets pleins la tête aussi variés que Kebab, bistrot, ou food truck ?" conclut-il excédé.

Sur le même sujet

Eau et pesticides : la situation des Pays de la Loire

Les + Lus