• faits divers
  • sport
  • société
  • économie
  • football
  • Insolite

Piriac-sur-mer : l'institutrice soupçonnée de maltraitance est remplacée

© France 3
© France 3

Plusieurs parents d'élèves avaient déposé plainte contre l'institutrice de la section maternelle pour "faits de violence". Philippe Carrière, le nouveau directeur académique des services de l'éducation nationale, a annoncé cet après-midi que l'institutrice était "nommée dans une autre école". 

Par Claude Bouchet

Cette décision a été prise ce matin. Une autre enseignante prendra sa place dès "demain mardi". Ceci de manière temporaire "en attendant que les enquêtes administratives et judiciaires soient menées à leur terme" a déclaré Philippe Carrière. La plainte des parents est maintenue.

Rappel des faits

Humiliations, fessées, tirages d'oreilles, enfants murés dans le silence, une dizaine de parents parlent de la maltraitance psychologique et physique qu'auraient subie leurs enfants à l'école maternelle de cette petite commune du littoral.

L'institutrice de la première section de maternelle, en charge de la scolarité des enfants de 2 à 5 ans, serait à quelques années de la retraite et jouirait, toujours d'après les parents, d'une véritable omerta dans la commune.

Les parents avaient déposé plainte contre l'institutrice faute d'avoir été entendus par le Rectorat après de nombreux courriers. Une enquête est ouverte par la Gendarmerie de Saint-Nazaire et de Guérande. "Nous suivons la situation avec beaucoup d'attention, et veillons à le faire dans le respect des personnes et du droit" nous avait alors expliqué l'inspection académique au téléphone.


Sur le même sujet

La marche des migrants s'est achevée par un vaste contrôle d'identité

Les + Lus