• faits divers
  • sport
  • société
  • économie
  • football
  • Insolite

L'Esca, ce champignon qui tue le cep

L'esca touche le vignoble nantais / © France 3 Pays de la Loire
L'esca touche le vignoble nantais / © France 3 Pays de la Loire

Certains viticulteurs le surnomment le phylloxera du 21ème siècle. L'Esca, un champignon parasite, est capable de détruire un cep de vigne en l'espace de seulement deux ou trois jours.

Par Fabienne Béranger

Melons de bourgogne,  cabernet,  sauvignon, l'esca ne fait pas de distinction. Ce champignon parasite pénètre dans le tronc et les bras de cep par les plaies occasionnées notamment par la taille. Une fois à l'intérieur du cep, le champignon détruit rapidement le bois y déposant un mycelium. La remontée de sève ne se fait plus, les canaux d'irrigation du cep se bouchent. Au final, le bois devient mou et forme un tissu spongieux. Le cep meurt.

Un traitement efficace existe, l'arsénite de soude. Mais, depuis 2001, son utilisation est interdite car c'est un produit jugé trop dangereux. Reste aux viticulteurs à éliminer de leur vignoble les ceps au fur et à mesure qu'ils sont touchés par la maladie : "chaque hiver on sort les ceps morts des parcelles, c'est la seule chose qu'on sache aujourd'hui faire" explique Jean-Michel Morille, vigneron à La Chapelle-sur-Mer.
L'Esca, le phylloxera du 21ème siècle

Dans le vignoble français, 2 à 10% des ceps meurent chaque année à cause des maladies du bois dont l'esca.

A lire aussi

Sur le même sujet

floralies

Les + Lus