Alstom et DCNS s'associent pour développer une éolienne flottante

Alstom produit déjà des prototypes d'éoliennes off-shore dans son usine de Saint-Nazaire en Loire-Atlantique, et développe le projet Sea Reed avec la DCNS pour construire des plate-formes flottantes semi-submersibles / © Franck Perry / AFP
Alstom produit déjà des prototypes d'éoliennes off-shore dans son usine de Saint-Nazaire en Loire-Atlantique, et développe le projet Sea Reed avec la DCNS pour construire des plate-formes flottantes semi-submersibles / © Franck Perry / AFP

Alstom et DCNS ont annoncé lundi avoir signé un accord de partenariat pour développer et commercialiser une éolienne flottante d'une puissance de 6 mégawatts.

Par Christophe Turgis

Le projet, intitulé Sea Reed, vise à associer les compétences d'architecte naval de DCNS et de fabricant de turbines d'Alstom, "première association au monde" du genre, selon Thierry Kalanquin, directeur de la division énergies et infrastructures marines de DCNS, cité dans un communiqué commun des deux groupes.
La solution, qui doit être opérationnelle en 2017, combinera le système flottant semi-submersible de DCNS et la turbine éolienne Haliade 150 produite par Alstom et déjà utilisée pour l'éolien offshore posé, précisent les deux groupes.
"Nous allions nos savoir-faire le plus en amont possible pour développer ensemble une solution d'énergies renouvelables innovante et compétitive", a indiqué Jérôme Pécresse, président d'Alstom renewable power.


Un projet d'éolienne flottante en cours de développement en Loire-Atlantique

Outre DCNS et Alstom, un consortium européen autour de Gamesa a annoncé qu'il allait commencer à tester mi-2015 la première turbine flottante au large du Croisic en Loire-Atlantique.
Contrairement aux éoliennes offshore installées sur des fondations, les éoliennes flottantes peuvent être installées dans des zones d'eaux profondes qui disposent souvent d'un meilleur gisement de vent.
Trois éoliennes flottantes ont déjà été déployées dans le monde pour des tests: au Portugal, en Norvège et au Japon, au large de Fukushima.

avec AFP

Sur le même sujet

Les + Lus