Drame du marché de Noël de Nantes : “J'aurais dû le faire interner” regrette la soeur du conducteur de la voiture

Ce contenu n'est plus disponible

"Ce que mon frère a commis est tout bonnement monstrueux. Mais moi, je sais que mon frère n'est pas un monstre." Le drame a coûté la vie à un jeune homme de 25 ans et blessé une dizaine de personnes. La sœur du suspect témoigne ce mercredi 24 décembre dans Le Parisien (article abonnés).

Par Claude Bouchet

Loëticia, 37 ans, la grande sœur de Sébastien, est effondrée après la mort d'une des victimes du drame :

"Il est mort. L'une des personnes percutées par mon frère est décédée. C'est ma faute, j'aurais dû faire interner Sébastien. Je m'en voudrai toute ma vie",


dit-elle. Loëticia explique au journal qu'elle n'avait pas vu son frère depuis plusieurs années. Le conducteur qui a foncé sur la foule lundi soir à Nantes vivait reclu [voir notre reportage en vidéo] "Il s'est mis à fumer du cannabis et je voyais bien qu'il n'allait pas bien", raconte sa sœur.

L'homme, qui a tenté de se tuer après l'attaque de Nantes en se donnant des coups de couteau, refusait de voir sa famille . Il vivait seul à Berneuil, un village près de Saintes. Selon sa soeur, c'est un "pétage de plombs" qui serait à l'origine du geste fou de son frère. "Je ne vois que ça. Une problématique psychiatrique, accentuée peut-être par la consommation d'herbe et de cannabis", estime t-elle.

A lire aussi

Sur le même sujet

Les + Lus