• faits divers
  • sport
  • société
  • économie
  • football
  • Insolite

Drame du marché de Noël de Nantes : le chauffard toujours en réanimation

Le CHU de Nantes, où est hospitalisé l'auteur présumé du drame du marché de Noël. Ici le 23 décembre lors de la visite du Premier ministre aux victimes. / © GEORGES GOBET / AFP
Le CHU de Nantes, où est hospitalisé l'auteur présumé du drame du marché de Noël. Ici le 23 décembre lors de la visite du Premier ministre aux victimes. / © GEORGES GOBET / AFP

Sébastien Sarron n'est toujours pas en état, selon le médecin légiste, de répondre aux questions des enquêteurs. Lundi soir il a fait foncer sa camionnette dans la foule du marché de Noël place Royale à Nantes, tuant un jeune homme de 25 ans et  blessant 9 autres personnes.

Par Xavier Collombier

Toujours en réanimation

Après avoir fait fondre sa voiture sur la foule du marché de Noël, Sébastien Sarron s'est donné de nombreux coups de couteau au thorax. D'après nos confrères de Presse Océan, les enquêteurs n'ont toujours pas été en mesure de l'interroger sur les motivations qui l'ont poussées à son geste fou lundi soir Place Royale. Hier , vendredi le médecin légiste expert l'a examiné et a considéré que son état de santé ne lui permettait toujours pas de répondre à la police. 

Attente de garde à vue

Une enquête pour assassinat et tentative d'assassinat a été ouverte mardi matin.
En attendant sa mise en garde à vue et son interrogatoire, les enquêteurs ont rendu public le résultat des tests toxicologiques réalisées sur Sébastien Sarron après l'accident. Il avait dans son sang 4 fois plus d'alcool que la limite autorisée par la loi, son alcoolémie frôlant les 1,8 g. 
Brigitte Lamy, la procureure de la République de Nantes, mardi avait déjà évoqué ses problèmes d'alcoolisme "son état se serait détérioré ces dernières semaines", précisait la magistrate.
Un carnet a été retrouvé dans la camionnette, où le Charentais décrit sa haine pour la société et sa famille, affirmant que cette dernière "le dénigrait sur internet". il explique également son intention de faire de "nombreuse victimes " pour régler ses comptes avec la société tout en s’excusant par avance auprès de leurs familles.

Hommage pour Virgile


La petite commune du Landreau, au coeur du vignoble nantais, est en deuil. Virgile Procher, 25 ans habitait la commune, il a été fauché par la camionnette lundi, il est mort des suites d'un traumatisme crânien. Le jeune homme laisse un vide un grand vide, Virgile Porcher était un espoir de la danse country en France. Iliade Mayeul, présidente de l’association CBM country dancers, explique dans Ouest France : "c’était toute sa vie. Il était très professionnel. Il avait la danse dans la peau. Il aimait ça. Il avait une telle joie de vivre. C’est moche ce qui lui est arrivé, ainsi qu’à ses proches. C’est toute la famille de la country qui est en deuil". Le maire de la commune a décidé de réceptionner par mail les messages de soutien à la famille.

A lire aussi

Sur le même sujet

La marche des migrants s'est achevée par un vaste contrôle d'identité

Les + Lus