• faits divers
  • société
  • économie
  • sport
  • football
  • Insolite

Nantes : déjà en rupture, Charlie hebdo sera finalement tiré à 5 millions d'exemplaires

Désolé, plus de Charlie. Une affiche que l'on a beaucoup vu ce mercredi / © France 3
Désolé, plus de Charlie. Une affiche que l'on a beaucoup vu ce mercredi / © France 3

Une semaine après la tuerie de Charlie Hebdo, le "numéro des survivants" paraît en kiosques, ce mercredi 14 janvier. Tiré à 3 millions d'exemplaires, des ruptures de stock sont déjà constatées. En Loire-Atlantique, on a reçu 10 000 exemplaires. Dès sept heures ce matin, tout était vendu.

Par Claude Bouchet

Notre reportage en vidéo

Charlie Hebdo déjà épuisé...

Victime de son succès

Face à l'afflux de la demande, de nombreuses ruptures de stock ont été constatées dès les premières heures de la matinée. Les Messageries lyonnaises de presse, chargée de la distribution du numéro, ont annoncé que deux millions d'exemplaires supplémentaires allaient être imprimés. En Loire-Atlantique, les 10 000 exemplaires ont été achetés en quelques minutes. Juste après 7 heures, il n'y avait plus un seul Charlie Hebdo sur les présentoirs.

Des files de quelques dizaine de personnes patientaient devant plusieurs points de vente à Nantes, avant l'heure de l'ouverture. Et la même scène s'est reproduite un peu partout dans le département.

Fleur Pellerin soutient Charlie

Alors que ce numéro paraît sous l'œil réprobateur de certaines autorités musulmanes, qui y voient une "provocation", la ministre de la Culture, Fleur Pellerin, a défendu, mercredi, "l'impertinence" de Charlie Hebdo.

Le dernier Charlie Hebdo, signé par les rescapés de l'attentat, sort dans plus de vingt pays, traduit dans cinq langues. A la une : une représentation du prophète Mahomet. Le distributeur a annoncé, mercredi, que le tirage allait être porté à 5 millions.

Le numéro historique de Charlie Hebdo est déjà en rupture / © JOEL SAGET / AFP
Le numéro historique de Charlie Hebdo est déjà en rupture / © JOEL SAGET / AFP

 

A lire aussi

Sur le même sujet

Vendée : le Roller-derby

Les + Lus