Nantes : Jacques Gasztowtt le travailleur social assassiné, décoré à titre posthume

Le lieu où Jacques Gasztowtt s'est fait poignarder / © France 3
Le lieu où Jacques Gasztowtt s'est fait poignarder / © France 3

Des cérémonies en Préfecture, il y en a souvent. Mais celle qui vient de s'achever à Nantes était particulière. Elle a permis de rendre hommage à Jacques Gasztowtt, ce travailleur social assassiné sur son lieu de travail, il y a un mois, et de le décorer à titre posthume.

Par Olivier Quentin avec Claude Bouchet

Laurence Rossignol, secrétaire d'Etat chargée de la Famille des personnes âgées et de l'autonomie était venue à Nantes rencontrer les personnels de la protection de l'enfance, les collègues de ce travailleur social poignardé le 19 mars dernier alors qu'il faisait son travail.
Une discussion s'est engagée sur les conditions de travail et d'intervention de ces professionnels. Et pour la première fois l'Ordre National du mérite a été remis à titre posthume à éducateur spécialisé.

Jacques Gasztowtt avait 49 ans, 2 enfants. Il faisait le relais ce jour-là entre le père et la mère d'un enfant. Le père a poignardé et tué le travailleur social dans les locaux de l'association avant de s'en prendre à son ex-compagne qui a été gravement blessée. Ce drame a montré toute la difficulté parfois du travail de ceux qui interviennent dans la protection de l'enfance. Des mesures et améliorations devraient être annoncées d'ici cet été.

Notre reportage en vidéo

Cérémonie travailleur social

 

Sur le même sujet

Chasse : les sangliers de la discorde

Les + Lus