Le Mans : 2 condamnations aprés la mini émeute des Sablons et des interrogations

L'esplanade du centre commercial des Sablons où se sont déroulées les violences du 15 avril / © Willy Colin France 3 Maine
L'esplanade du centre commercial des Sablons où se sont déroulées les violences du 15 avril / © Willy Colin France 3 Maine

Deux jeunes hommes de 22 et 24 ans ont comparu hier après-midi pour rébellion, outrage et menaces de mort. Les faits se sont déroulés le 15 avril dernier, dans le quartier des Sablons.

Par Willy Colin

Au départ des incidents un vol dans une boutique du centre commercial des Sablons : une paire de lunettes. L'auteur présumé est interpellé difficilement. "Cela s'est fait en mode musclé", raconte un habitant du quartier qui a assisté à la scène.


Mini émeute

Ensuite, plusieurs jeunes (une quarantaine selon différentes sources) se regroupent pour en découdre. Parallèlement, il y a des incidents à la terrasse d'un café de la place. Ce qui nécessite l'intervention des pompiers. Une opération pour ramener l'ordre est alors montée. Les policiers ont essuyé des jets de projectiles, des insultes et menaces. Des dégradations ont été constatées sur la façade du commissariat situé au centre du complexe commercial. Bilan : 8 interpellations.


Violences policières ?

Lors de l'audience, un policier est venu témoigner sur les violences. Il a tenu à préciser que l'opération s'était déroulée dans le "respect de la déontologie". À la sortie du palais de justice, des témoins de cette mini-émeute (et aussi proches des personnes mises en cause) ont une toute autre version du déroulement de l'intervention de la police. Ils déplorent des violences policières et la confiscation et dégradation de plusieurs téléphones portables de jeunes ayant filmé la confrontation. 


Deux condamnations 

Entre temps la justice est passée. Le plus âgé a été condamné à six mois de prison, dont trois avec sursis, assortis d'une mise à l'épreuve de 18 mois, tandis que le plus jeune a écopé de quatre mois avec sursis et une mise à l'épreuve de 18 mois.

Tous deux devront effectuer un stage de citoyenneté. Les autres individus interpellés seront convoqués ultérieurement devant le tribunal correctionnel et le tribunal pour enfants.

JUSTICE Deux condamnations après "l'émeute" des Sablons (Le Mans)Au palais de justice hier après-midi, deux jeunes...

Posted by France 3 Pays de la Loire on mercredi 22 avril 2015


Regardez ici le reportage de Willy Colin & Renaud Wagenaar

Au lendemain des incidents le sénateur-maire du Mans Jean-Claude Boulard a écrit au ministre de l'intérieur, Bernard Cazeneuve pour lui réclamer un renforcement de l'effectif policier manceau. 



Sur le même sujet

Les + Lus