• faits divers
  • sport
  • société
  • économie
  • football
  • Insolite

9e journée de Ligue 1 : Angers surprend Bastia, Nantes se donne de l'air à Lorient

Les deux clubs ligériens de l'élite ont chacun remporté leur match comptant pour la 9e journée de Ligue 1. Angers face à Bastia (1-2) et Nantes face à Lorient (1-2). / © PHOTOPQR/CORSE MATIN/OUEST FRANCE/MAXPPP
Les deux clubs ligériens de l'élite ont chacun remporté leur match comptant pour la 9e journée de Ligue 1. Angers face à Bastia (1-2) et Nantes face à Lorient (1-2). / © PHOTOPQR/CORSE MATIN/OUEST FRANCE/MAXPPP

Grâce à un doublé de Famara Diedhiou, Angers s'est imposé à Bastia (1-2) samedi soir. De son côté, le FC Nantes a remporté sa deuxième victoire consécutive en allant gagner à Lorient (1-2).

Par France 3 Pays de la Loire, avec AFP

Angers surprend Bastia


Grâce à un doublé de Famara Diedhiou, Angers s'est imposé à Bastia (1-2) et a relancé la machine après deux matches consécutifs sans victoire, samedi au stade de Furiani, lors de la 9e journée de Ligue 1. Le SCO a réussi une très belle opération et grimpe à la 8e place, confirmant son
redressement après un début de saison catastrophique. Bastia, qui n'avait plus perdu à domicile depuis la 1re journée contre le Paris SG (1-0), stagne à la 13e place.

Dans cette rencontre, les deux blocs défensifs des équipes ont rapidement pris le pas sur les attaquants. Seuls Alan Saint-Maximin (18) et l'attaquant sénégalais Famara Diedhiou (24) permettaient aux gardiens de briller. Ce même Diedhiou ouvrait le score à la 26e minute sur une frappe spontanée à ras de terre à la suite d'un centre parfait de Ndoye. Sonné, le SC Bastia tardait à réagir et devait attendre l'ultime seconde de la première période pour se procurer sa première véritable occasion. Mais elle faisait mouche sur un duel remporté par l'attaquant international congolais Thievy Bifouma (45).

Dix minutes après la reprise, les Angevins reprenaient l'avantage grâce au doublé de Diedhiou (56). Ce dernier passait tout près d'inscrire un triplé à la 71e minute mais il ne parvenait pas à redresser le centre de Karl Toko-Ekambi. Les Bastiais tenaient la balle d'égalisation à la 86e, mais Sadio Diallo manquait de réalisme face à Mathieu Michel. Le score en restera là.

La réaction de Stéphane Moulin, entraineur du Sco Angers : "C'est la rencontre à laquelle on s'attendait. On l'a bien préparée. On a bien mené notre barque si on excepte le but concédé avant la mi-temps. Il fallait repartir sur les mêmes intentions, ce qu'on a su faire. On a gagné le match assez logiquement au vu des actions qu'on s'est procurées".

Nantes enfonce Lorient (1-2)


Nantes a remporté sa deuxième victoire consécutive en allant gagner (1-2) chez des Lorientais avant-derniers de Ligue 1 et plus en crise que jamais, samedi, après la 9e journée de Ligue 1. Seul Nancy, qui avait perdu (1-2) contre le Paris SG un peu plus tôt, reste derrière Lorient, 19e avec 6 points, alors que Nantes s'éloigne de la zone rouge avec 11 points et une 12e place provisoire.

On pensait Lorient sur une pente ascendante, après ses victoires 1-0 contre Lille et Lyon à domicile et son match méritoire à Nice, malgré la défaite 2-1, mais la rechute est sévère. Handicapé par les absences sur le front de l'attaque - Benjamin Jeannot suspendu, Benjamin Moukandjo et Jimmy Cabot, blessés - Lorient avait opté pour un 4-4-2, avec Walid Mesloub derrière Majeed Waris en attaque. Mais malgré la belle activité de Mohamed Mara à droite et Maxime Bathelmé à gauche, ils n'ont que trop peu souvent approché du but des Nantais, eux aussi organisés en 4-4-2.

Sans être brillants, les Canaris, qui restaient sur une victoire contre Bastia 1-0 avant la trêve internationale, ont confirmé qu'octobre est leur mois préféré de l'année, puisque depuis leur remontée en 2013-2014, ils n'ont perdu qu'une fois en dix matches, pour 8 victoires et un nul.
Cette fois-ci, ils ont su faire le dos rond et marquer à des moments cruciaux, sur une frappe croisée de Yacine Bammou juste avant la mi-temps (0-1, 42e) et à un quart d'heure de la fin par Guillaume Gillet, sur un contre (0-2, 74e). 

Lorient a bien réussi à revenir au score sur une tête plongeante de Pierre-Yves Hamel (1-2, 80e), mais trop tard, et le déplacement à Dijon la semaine prochaine sera vital pour les Tango.

La réaction de René Girard (entraîneur de Nantes): "Ça faisait quelques temps qu'on courrait après quelques points et ça fait deux matches où on fait le plein. Ce n'est peut-être pas le match où on a le plus mérité, mais c'est le match où on a été le plus efficace. C'est la leçon à retirer ce soir."

Avec AFP

Sur le même sujet

La marche des migrants s'est achevée par un vaste contrôle d'identité

Les + Lus