Basket : à Cholet le derby, aux Mans les Play-offs

L'équipe de Cholet Basket autour du coach Philippe Hervé / © David Jouillat / France 3
L'équipe de Cholet Basket autour du coach Philippe Hervé / © David Jouillat / France 3

Ce Mardi 15 mai 2018 avait lieu le derby entre Cholet et Le Mans, un match sans réel enjeu, Cholet étant déjà  maintenu et Le Mans étant assuré de disputer les play-offs. Mais pour autant, la Meilleraie a vibré dans une remplie de rebondissements et d’émotions.

Par David Jouillat et Maxime Lecou

Le derby entre Cholet et Le Mans a tenu toutes ses promesses. On attendait un grand Jonathan Rousselle pour ses adieux à la Meilleraie. On attendait également des Manceaux venus décomplexés avec pour objectif de faire le spectacle. On a été servi.

Avant cette fin de match spectaculaire on imaginait mal comment Cholet allait pouvoir exister dans ce match, tant les Manceaux semblait facile. Entre les tirs primés de Cobbs et les dunks de Stephens on a vite compris que les Manceaux étaient là pour se faire plaisir.

Une entame 100% mancelle

Les Sarthois donnent l’impression de contrôler le match et dès que Cholet se rapprochent un peu trop dangereusement, ils remettent un petit coup d'accélérateur afin de reprendre leurs distances.

Pour autant Cholet n’a pas dit son dernier mot. Emmenés par un Rousselle des grands soirs, à la mi-temps les Choletais basculent à seulement deux petits points des Manceaux. (38-36)

© David Jouillat / France 3
© David Jouillat / France 3


Le réveil des Choletais

La seconde mi-temps était marquée par le jeune Killian Hayes, annoncé comme la nouvelle pépite du basket français.

Aprés une première mi-temps discrète, étant bien cerné et tentant que peu de tirs la seconde période est totalement différente. Killian Hayes récite sa partition tant dans la dernière passe que dans le tir. Il mène parfaitement son équipe, donnant une impression de facilité et de calme bluffante pour un joueur de 16 ans.

Philippe Hervé confie même en conférence de presse qu’il "a fait le choix d’axer le jeu sur Killian afin de lui trouver un terrain d’expression sur ses qualités propres."

À l’entame du troisième quart temps, l’issue du match est bien indécise avec seulement trois points d’avance pour Le Mans (58-55).
Comme un symbole, Jonathan Roussell pour les dernières secondes sous le maillot de Cholet, offre la victoire avec un tir à trois point dans une ambiance devenu bouillante.

Suite à ce succès Cholet peut donc espérer un avenir radieux et préparé la saison prochaine en toute sérénité. De son côté Le Mans disputera les Play-Offs à partir de mardi prochain contre Villeurbanne.

►Le résumé de la rencontre

Sur le même sujet

Extrait -François-Régis Hutin

Les + Lus