Carquefou : un camp de Roms en cours d'évacuation

L'évacuation du camp de Roms du Moulin-Boisseau à Carquefou, près de Nantes, a commencé vers 8h30 ce mercredi matin.

80 caravanes de familles Roms occupent illégalement un terrain communal sur le site du Moulin Boisseau à Carquefou. Ces 200 Roms ont investi les lieux en juillet dernier après avoir été expulsés de Tougas, à Saint-Herblain au printemps 2015 et s'être brièvement posés à Couëron et La Haluchère à Nantes.

Un campement où étaient installés environ 250 Roms depuis juillet, à Carquefou (Loire-Atlantique) au nord de l'agglomération nantaise, a été évacué mercred
C'est la maire (divers droite) de Carquefou, Véronique Dubettier-Grenier qui a demandé l'expulsion des Roms de sa commune : "Il y a des tensions, des nuisances, des interpellations, de l'insolence... On a encore été informés ce matin (19 février, NDLR) qu'il y avait eu des nouvelles dégradations dans le quartier du Moulin Boisseau". Elle a également mis en ligne une pétition demandant l'expulson des 200 Roms du Moulin-Boisseau.

Ce mercredi matin, 200  gendarmes se sont rendus sur site pour procéder à l'évacuation du site. Un huissier et un représentant de la gendarmerie présents sur place ont donné 4 heures aux familles pour quitter les lieux.

En fin de matinée, les familles avaient déjà commencé à évacuer le site.