Coronavirus : à Cholet et La Roche-sur-Yon, un couvre feu à partir de lundi 23 mars

Au vu du non respect des règles de regroupement et de circulation des personnes, les municipalités de Cholet et La-Roche-Sur-Yon ont pris des arrêtés municipaux instaurant le couvre feu sur leurs communes. Tous deux entreront en vigueur lundi 23 mars.

À Cholet, il sera interdit de circuler entre 21h et 5h à compter de lundi 23 mars.
À Cholet, il sera interdit de circuler entre 21h et 5h à compter de lundi 23 mars. © MaxPPP
Alors que dans de nombreuses villes, les mesures de confinement mises en place depuis le mardi 17 mars ne sont pas assez rigoureusement respectées, Gilles Bourdouleix, maire de Cholet, a décidé d'imposer un couvre feu 
Toute circulation à pied ou en véhicule sera interdite entre 21h et 5h.

La mesure prendra effet dès lundi 23 mars. Elle sera applicable jusqu'au mardi 31 mars minuit, renouvelable si besoin.

Dans un communiqué de presse, le maire de Cholet a expliqué instaurer un couvre feu en réaction au manque de discipline de certains citoyens.
"Nous constatons tous que l’application et le respect du confinement général ne sont pas assez rigoureux."

Protéger d'un virus mortel

"Je reçois régulièrement des signalements par mail, par téléphone et par les réseaux sociaux. Je veux que certains Choletais prennent conscience qu’il est absolument indispensable de se protéger et de protéger les autres d’un virus mortel, a ajouté Gilles Bourdouleix, il est de mon devoir, en tant que maire, de prendre mes responsabilités et de protéger les personnes."
Comme toute règle, le couvre feu a ses exceptions. Les personnels habilités à se déplacer en raison du caractère essentiel de leur mission comme les professions de santé, de sécurité, de salubrité, ou encore les services municipaux pourront continuer à se déplacer entre 21h et 5h. Les personnes justifiant d'une nécessité impérieuse seront aussi excusées.

À La Roche-sur-Yon, couvre feu dès 20h

La mairie de La Roche-sur-Yon a elle aussi décidé d'instaurer un couvre feu pour la période du 23 au 31 mars. Dans la préfecture de Vendée, il sera interdit de circuler entre 20h et 6h du matin.

Seuls les déplacements professionnels essentiels ou pour motif de santé, familial impérieux ou en cas d'assistance à une personne vulnérable seront autorisés.
 
En France, de nombreuses municipalités comme Nice, Montpellier, Perpignan, ou encore Arras ont décidé de durcir les règles de circulation des personnes face à l'indiscipline d'un certain nombre de leurs habitants.
 
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
coronavirus/covid-19 santé société