Coronavirus : pendant le week-end pascal, le Covid-19 continue sa progression dans les Pays de la Loire

Week-end de Pâques ou pas, le Covid-19 ne marque pas de pause, le virus continue de progresser avec 2117 cas avérés et 182 personnes décédées.

Un patient souffrant du covid-19 dans un service de réanimation
Un patient souffrant du covid-19 dans un service de réanimation © Paul Barrena / AFP
Les chiffres relevés par l'Agence Régionale de Santé des Pays de la Loire plaident en faveur du maintien du confinement. Le virus n'est pas parti en week-end, au contraire, il reste extrêmement actif dans les Pays de la Loire.

On dénombre désormais 4 416 passages aux urgences pour suspicion de Covid-19. Un chiffre qui ne tient pas compte des cas bénins, qui sont potentiellement soignés par les médecins de ville et pour lesquels les personnes restent à leur domicile.
 

Ce dimanche 12 avril la situation était la suivante :

 
 cas confirméstaux pour 100 000hospitalisationsdont réanimationsretours à domiciledécès
Loire-Atlantique76253,02956923364
Maine-et-Loire38847,62204724553
Mayenne25583,569113918
Sarthe50389,81512312127
Vendée18426,975216920
Région2117*55,7810167703182

* Le total régional des cas confirmés ne correspond pas au cumul des totaux départementaux car certains signalements ne précisent pas le département ou concernent des personnes résidant hors Pays de la Loire.

 

Surveillance en Etablissements Médico-Sociaux

En cas de symptômes COVID (fièvre, sensation de fièvre, difficultés respiratoires..)
Contactez en priorité votre médecin traitant ou le médecin le plus proche de votre domicile et le Samu Centre 15 en cas de gravité ou d’urgence (ou si vous n’arrivez pas à trouver un médecin).

Et le 0800 130 000 Numéro vert national appel gratuit 7j/7 24h/24
Attention, cette plateforme téléphonique n’est pas habilitée à dispenser des conseils médicaux.
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
coronavirus santé société
l’actualité de votre région, dans votre boîte mail
Recevez tous les jours les principales informations de votre région, en vous inscrivant à notre newsletter