Covid 19 en Pays de la Loire : le taux d'incidence baisse, contrairement au taux de positivité

Si la courbe du taux d'incidence est redescendue ces 7 derniers jours en Pays de la Loire, en revanche, le taux de positivité reste en hausse. Le variant sud africain poursuit sa progression.

Centre de vaccination de La Roche-sur-Yon, mars 2021
Centre de vaccination de La Roche-sur-Yon, mars 2021 © France Televisions - Fred Grunchec

Le confinement porte-t-il déjà ses fruits dans notre région ? C'est ce que l'on pourrait croire en observant la courbe du taux d'incidence, jusqu'ici en constante hausse en Pays de la Loire depuis un mois. 

Ce taux d'incidence, est passé de 304,6 cas testés positifs sur 7 jours glissants/100 000 habitants à 270,6 du mardi 6 avril au mardi 13 avril. Il est en baisse dans chacun des départements, sauf en Sarthe où il passe ces 7 derniers jours de 385,6 à 396,3.

Pour autant, dans le même temps, le taux de positivité est passé sur les 7 derniers jours de 6,4 pour 100 tests à 8. Une hausse qui concerne chacun de nos cinq départements.



Les variants

Sans surprise, la part des variants est en constante augmentation dans notre région. Selon les derniers chiffres de l'Agence régionale de la Santé Pays de la Loire, ils concernent 63,80% des criblages.

Il s'agit du variant britannique dans 85,7% des cas (79,70% la semaine passée), des variants brésilien et sud-africain à 4,5% (6,30% la semaine passée).

Le variant brésilien P1 reste encore mal connu. Il soulève cependant de nombreuses inquiétudes. Le gouvernement français a ainsi décidé de suspendre les vols entre le Brésil et la France pour une durée indéterminée.

"Ces peurs sont justifiées, parce que le variant P1 est vraiment plus contagieux et il s'est répandu à grande vitesse au Brésil, qui est un pays immense, où la pandémie est totalement hors de contrôle", a explique à l'AFP Natalia Pasternak, microbiologiste et directrice de l'Institut Questoes de Ciencia (Questions de science).

 

La vaccination

Selon les données arrêtées au 12 avril, 593 840 personnes ont reçu une première injection en Pays de la Loire.

En France ce sont 11, 06 millions de personnes qui ont été primo-vaccinées



Le covid 19 en chiffres en Pays de la Loire

Poursuivre votre lecture sur ces sujets
covid-19 santé société