• faits divers
  • sport
  • société
  • économie
  • football
  • Insolite

Des gendarmes participent à la rentrée scolaire en Mayenne

Des gendarmes devant le collège Jean Rostand à Château-Gontier pour la rentrée scolaire / © Pierre-Erik Cally
Des gendarmes devant le collège Jean Rostand à Château-Gontier pour la rentrée scolaire / © Pierre-Erik Cally

Les gendarmes de la Mayenne ont eux aussi fait leur rentrée scolaire. Placés devant des collèges et des lycées toute la journée du 1er septembre, leur présence est avant tout pédagogique : rappeler les bons comportements des piétons, 2 roues et automobiles

Par Pierre-Erik Cally

Plutôt surpris les enfants et leurs parents dans 27 communes de la Mayenne ce matin. Des dizaines de gendarmes en effet participaient à une opération « prévention » aux abords de certains établissements scolaires. Le préfet du département, Phillipe Vignes, entend en effet marquer les esprits à l’occasion de la rentrée grâce à cette présence ostensible des forces de l’ordre. Il faut dire que dans la Mayenne, les chiffres de la sécurité routière sont un peu moins bons que ceux de l’an dernier (mais la tendance est nationale).

Comme l’indiquent des panneaux à l’entrée des grands axes : déjà 10 morts sur les routes du département.

Nous sommes là pour faire de la prévention"


précise un gendarme de Château-Gontier "mais aussi s’il le faut de la répression". Avec une attention particulière portée sur la vitesse, le partage des espaces de circulation, l’utilisation des trottoirs par les piétons, le respect des passages protégés, le port de la ceinture de sécurité, le stationnement près des établissements scolaires et le contrôle des cars scolaires.
Les motards de l'EDSR de Château-Gontier devant le lycée Pierre et Marie Curie / © Pierre-Erik Cally
Les motards de l'EDSR de Château-Gontier devant le lycée Pierre et Marie Curie / © Pierre-Erik Cally


Pour les parents : plutôt rassurant

Les parents ne sont pas particulièrement fâchés de voir des uniformes à la sortie des écoles : "avec certains trafics que l’on aimerait ne pas voir mais qui existent, c’est plutôt rassurant de voir que les lieux peuvent être contrôlés" précise un père de famille venu accompagner son fils qui rentre en classe de 6ème .

Un dispositif évidemment exceptionnel installé pour la journée, mais qui pourrait être ponctuellement renouvelé au cours de l’année.

Sur le même sujet

La marche des migrants s'est achevée par un vaste contrôle d'identité

Les + Lus