Election Miss Pin-up France 2018 à Mimizan : la Ligérienne Lydie Michel dans les startings blocks

Miss Pin-Up Pays de la Loire / © Shiho Photography
Miss Pin-Up Pays de la Loire / © Shiho Photography

Dans quelques heures maintenant, Lydie Michel sera sur la scène du forum de Mimizan pour participer et remporter, on croise les doigts, le concours Miss Pin-up France 2018. En attendant, c'est Miss Pin-up Pays de la Loire que nous avons interviewée. Une rencontre au parfum d'antan...

Par Eric Guillaud

"Se donner un max et surtout s'amuser" : c'est l'unique mot d'ordre que s'est donnée Lydie Michel aka Lydie Cherry, pour le week-end à venir. Un week-end qui pourrait bien être riche en émotion et en rencontres, Lydie Cherry participe à l'élection Miss Pin-up 2018 à Mimizan face à 13 autres concurrentes venues de toute la France.

Originaire de Toulon, installée à Nantes depuis une dizaine d'années, Lydie Michel, 28 ans, est animatrice socioculturelle de profession, pin-up de passion. Une façon d'être au quotidien qu'elle assume à 200%.

Mais c'est quoi au juste une pin-up ? Tout le monde à en tête ces petites cartes postales que les GI épinglaient dans leur armoire ou de ces plantureuses jeunes femmes dessinées sur le fuselages des avions. Mais concrètement, c'est quoi aujourd'hui être une pin-up ?

"Une belle femme moelleuse et généreuse comme j'aime dire. c'est vraiment la féminité dans toute sa splendeur, douce, sensuelle, avec de belles robes, de beaux accessoires".
Lydie Cherry / © Adeline photographies
Lydie Cherry / © Adeline photographies
Même si Lydie, qui a fait un peu de théâtre amateur, adore jouer un personnage, c'est au quotidien qu'elle vit sa passion. "Je ne peux pas toujours faire ce que je veux avec mon travail mais j'essaie de toujours mettre une belle robe fleurie. J'adore les vêtements vintage, surtout dans le style rock. Avec mon ami, on forme un couple rockabilly".

Du quotidien au concours, il n'y a qu'un pas que Lydie a franchi il y a quelques mois. "C'est suite à une petite annonce sur Facebook que je me suis lancée dans l'aventure. J'ai participé à l'élection régionale avec défilés et show, c'était le 25 juin dernier, et j'ai été élue Miss Pin-up Pays de la Loire". 

Quant à savoir si ce n'est tout de même pas un peu désuet tout ça, voire dévalorisant pour la femme, Lydie est très claire : "Non non pas du tout dévalorisant dans le sens où on assume la personne qu'on est, dans toute sa féminité, dans toute sa splendeur, il n'y a rien de vulgaire, rien de provoquant, la pin-up est toujours dans le subjectif".

Il est vrai qu'on est loin du concours Miss France basé sur des critères physiques. "Déjà, dans les années 20 ou 30, les pin-ups étaient des femmes voluptueuses, le concours met avant tout en avant le glamour, le charme, mais pas la beauté". Des modèles ? "Oui oui, j'adore Betty Page ou Dita von Teese".
Bettie Page - Queen of Pin Up (50's)
Le concours se déroulera samedi soir à Mimizan. Lydie s'y prépare activement, avec un peu de stress mais pas trop. "Oui il y a du stress bien sûr mais du bon stress, ça fait partie du jeu. En attendant, je répète mon show, j'ajuste mes tenues, mon maquillage. Je me donnerai à fond pour ne pas le regretter ensuite"

Et après ? "Après ? Si j'ai la chance et l'honneur d'être élue, j'irai à l'élection internationale, le Pin-up Contest, à Las Vegas en avril 2018. Sinon, ce n'est pas grave parce que c'est déjà chouette d'être arrivée jusque là. Que du bonheur !".

Propos recueillis par Eric Guillaud le 25 octobre 2017
Plus d'infos sur le concours ici
Photos Shiho Photography et Adeline photographies

Sur le même sujet

Un bébé, un livre : lutter contre l'illétrisme dés la maternité

Près de chez vous

Les + Lus

Les + Partagés

Nouveau !Abonnez-vous aux alertes de la rédaction et suivez l'actu de votre région en temps réel

Je m'abonne