• faits divers
  • sport
  • société
  • économie
  • football
  • Insolite

ETUDE. Alcool en Pays de la Loire : attention à consommer avec modération pendant l'Euro 2016 !

Foot, alcool, conduite, attention aux mélanges... / © Max Rosereau - MaxPPP
Foot, alcool, conduite, attention aux mélanges... / © Max Rosereau - MaxPPP

L’Euro 2016 est un événement fortement associé à la consommation d’alcool, en effet, 78,2% des habitants des Pays de la Loire (vs 79,6% France entière) projettent de consommer de l’alcool lors des sorties liées à cet événement.

Par Claude Bouchet

À partir du 10 juin, la France va vibrer au rythme de l’Euro 2016, et plus d’1 Français sur 3 sait déjà qu’il sortira à cette occasion, consommera  de l’alcool et  se  déplacera majoritairement en voiture. C’est ce que confirme l’enquête1 inédite menée par les associations Prévention Routière et Assureurs Prévention. Pour que l’Euro reste une  fête, les associations se mobilisent avec une nouvelle campagne « Mon Euro mode d’emploi » afin d’inciter les Français à prévoir à l’avance leurs déplacements durant l’Euro 2016.

Un peu moins que le reste de la France

78,2% des habitants des Pays de la Loire (vs 79,6% France entière) projettent de consommer de l’alcool lors des sorties liées à ce championnat. Ils prévoient de boire en priorité de la bière (71,4% vs 72,6% France entière), des apéritifs (39,2% vs  27,1%  apéritifs  pour le national) et du vin (34,9%  vs  33,3% France  entière). Plus inquiétant : 74,5% des habitants du Pays de la Loire qui envisagent de conduire un véhicule lors de ces sorties pensent également consommer de l’alcool (vs 81,2% France entière).
© Prévention Routière et Assureurs Prévention
© Prévention Routière et Assureurs Prévention


La tentation de prendre sa voiture...

Sur toute la période de l’Euro 2016, 36,2% des habitants de la région Pays de la Loire (vs 35,9% France entière) envisagent déjà de sortir pour l’occasion. Parmi eux, près de 7 sur 10 (vs 6 sur 10 France entière) prévoient de
se déplacer avec un véhicule et 58,8% (52,9% au national) projettent de conduire, pour aller voir les matchs, chez des amis, de la famille ou dans un lieu public.

© Prévention Routière et Assureurs Prévention
© Prévention Routière et Assureurs Prévention

 

Quelles solutions pour rentrer ?

Alors que 26,5% des habitants des Pays de la Loire (vs 27,2% France entière) pensent que le risque d’accident lors de cet  événement est  plus important, l’enquête révèle les dispositions prévues par ceux qui se déplaceront à bord d’un véhicule. Ainsi, 75% des habitants de la région (76,4% au national) qui envisagent de sortir à l’occasion de l’Euro 2016 choisissent en priorité des solutions peu fiables. Ceux-ci  comptent principalement désigner  un  capitaine de soirée (49,2% vs 43,6% France entière), mais ils restent nombreux à choisir de limiter leur consommation d’alcool (49% vs 47% France entière), une solution plutôt risquée selon les doses d’alcool ingérées, la corpulence ou encore, le type de permis de conduire en sa possession (tolérance zéro pour le permis probatoire). De plus, ils sont 29,2% (vs  21,2% France entière) à déclarer qu’ils boiront de l’eau ou du café avant de prendre le chemin du retour.

 

© Prévention Routière et Assureurs Prévention
© Prévention Routière et Assureurs Prévention


"Mode d'emploi" pour nous aider

Les associations Prévention Routière et Assureurs Prévention mettent à disposition des Français un site internet, pour les inciter à préparer leurs déplacements. Il  met en avant toutes les combinaisons possibles d’un retour après un match de l’Euro 2016 réussi...  sans  oublier  la  condition essentielle : anticiper son retour de soirée ! Pour cela, il propose un mode d’emploi inédit et personnalisable. Le « plan » de sortie peut ensuite être partagé sur les réseaux sociaux avec les hashtags  #ModedEmploi et #EURO2016 pour sensibiliser son entourage.


Cette campagne s’accompagne d’une vidéo,  d’un jeu-concours permettant de gagner un week-end dans le pays vainqueur de l’Euro 2016.

 

Sur le même sujet

tout l'euro avec francetv sport

DOCUMENTAIRE. Mes parents, ces héros ordinaires

Les + Lus