Grève ce jeudi 17 mars 2022 : SNCF, transports en commun, les perturbations prévues en Pays de la Loire

Publié le Mis à jour le
Écrit par Fabienne Even .

Les syndicats appellent à une journée de grève et de mobilisation interprofessionnelle ce jeudi 17 mars pour demander une augmentation des salaires, des pensions et des bourses. Des manifestations sont prévues dans plusieurs villes de la région.

Face à une l’inflation inédite, les syndicats CGT, FSU, Solidaires et UNSA et les organisations de jeunesse seront dans la rue ce jeudi 17 mars pour réclamer des augmentations de salaires, de pensions et de bourses. 

Pour faire face à l'augmentation du coût de la vie, la CGT défend "une augmentation générale des salaires dans le secteur privé et des traitements dans la fonction publique, en commençant par les plus bas salaires", précise la CGT dans un communiqué.

Des rassemblements sont organisés dans la région :

  • En Loire-Atlantique : à Nantes à 11h (devant la préfecture), à Saint-Nazaire à 10h30 (terre-plein de Penhoët), à Châteaubriant à 11h (marché couvert).
  • En Sarthe, au Mans à partir de 14h (palais des congrès et de la culture).
  • En Maine-et-Loire : à Angers à 10h30 (place du Ralliement), à Saumur à 10h (place de la Bilange), à Cholet à 10h30 (place Travot) et à Segré à 10h (rond-point du Super U).
  • En Mayenne, à Laval à 11h30.

Faibles perturbations dans les transports

Le trafic TER sera peu perturbé en Pays de la Loire, avec une moyenne de 9 trains sur 10 en circulation. Une vigilance particulière est cependant de mise sur les lignes Nantes/Sainte-Pazanne et Angers/Cholet où le nombre de trains pourrait être plus faible.

La SNCF conseille de consulter son site internet pour vérifier la circulation des trains régionaux.

La circulation des TGV en Pays de la Loire ne sera pas impactée par la grève, selon la SNCF.

A Nantes, une dizaine de lignes du réseau TAN seront coupées entre 10h30 et 13h30, en raison de la manifestation organisée en centre-ville.

L'accueil périscolaire sera perturbé dans certaines écoles de la région, comme à Nantes ou à La Roche-sur-Yon.

Tous les jours, recevez l’actualité de votre région par newsletter.
France Télévisions utilise votre adresse e-mail pour vous envoyer la newsletter de votre région. Vous pouvez vous désabonner à tout moment via le lien en bas de ces newsletters. Notre politique de confidentialité