Cet article date de plus de 9 ans

Des magistrats pour superviser le scrutin

Le Conseil contitutionnel dépêche des magistrats dans certains bureaux de vote pour assurer leur bon fonctionnement.

En France, le bourrage d'urnes est à priori rare. Mais comme il vaut mieux prévenir que guérir, le Conseil constitutionnel dépêche dans certains bureaux de vote des magistrats chargés de s'assurer du bon fonctionnement du scrutin. 

A l'affût du moindre dysfonctionnement qui pourrait nuire au bon déroulement de l'opération de vote, ils visitent chacun plusieurs dizaines de bureaux de vote et observent. Et attention à une éventuelle irrégularité, car celle-ci pourrait mener à l'invalidation pure et simple du résultat du bureau concerné.

Un reportage de Sandrine Gadet et Jean-Pierre Brénuchau. Montage : Yves Quesnel.

Des magistrats pour superviser le scrutin
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
élection présidentielle justice