La spiruline, une algue aux mille vertus

Hugo Baudet est producteur de spiruline dans la première ferme du Pays de Retz. Cette algue est reconnue pour ses vertus nutritives, mais elle booste aussi notre système immunitaire. À découvrir dans Envie Dehors ! dimanche 10 octobre à 12h55 sur France 3 Pays de la Loire

La Plaine-sur-Mer, dans l’estuaire de la Loire, est une terre d'ostréiculteurs et de conchyliculteurs. Mais c’est aussi là qu’Hugo Baudet a décidé de se reconvertir il y a 3 ans, et de cultiver des algues. Il s’est lancé le pari de créer la première ferme du Pays de Retz dans laquelle on cultive de la spiruline.

Cette algue est originaire des tropiques, il faut donc recréer le climat sous serre pour atteindre les 45°.

Elle est le premier être vivant sur terre. Elle serait apparue il y a 3,5 milliards d’années. En fait, il s’agit d’une cyanobactérie qui fixe le CO2 et redonne de l’oxygène comme le font les plantes.

durée de la vidéo : 51sec
ENVIE DEHORS.côte de Jade ©France Télévisions

Les Aztèques et les Incas la consommaient régulièrement. Des recherches ont donc été faites pour connaître ses propriétés nutritives.

Elle est composée de 60 % de protéines. Elle est donc fortement conseillée dans le cadre de régime végétalien d’autant qu’elle regorge de vitamine B12 présentent uniquement dans la viande ou dans le poisson. Elle est également riche en fer, magnésium et acides aminés.

Pour exemple, 10 g de spiruline par jour suffisent à combler les besoins d’un adulte moyen.

Quand toutes ces propriétés de la spiruline ont été découvertes, l’idée est venue de l’utiliser pour lutter contre la malnutrition. Mais pour l’instant son prix reste un frein essentiel. Pour de la spiruline pure en poudre, il faut tout de même compter 23 € les 100 g.

Pour pouvoir la consommer, il faut tout d’abord filtrer toutes les impuretés, puis la pressée pour enfin la sécher. Elle est ensuite vendue sous forme de poudre, de gélules ou de comprimés.

Elle peut être consommée en assaisonnement ou en smoothie par exemple.

durée de la vidéo : 53sec
ENVIE DEHORS.côte de Jade ©France Télévisions

La spiruline est aussi très importante pour notre système immunitaire grâce à sa forte teneur en vitamine C et A.

Sa teneur en protéine végétale la rend très appréciée des sportifs, car elle optimise la récupération.

Elle lutte aussi contre toutes les douleurs de type inflammatoire.

Après cette rencontre instructive, Julie Hattu décide de continuer son périple le long de la côte de Jade.

C'est sur la plage de Port Giraud, que Julie rejoint Sylvie propriétaire d’une pêcherie.

Ces petites cabanes, posées tout au long de la côte de Jade, ont été créées au début du XXe siècle pour la pêche au carrelet, ce grand filet carré qui monte et qui descend. Si après la 2e guerre mondiale, elles se sont beaucoup développées pour faire face à une période de pénurie alimentaire, depuis les années 80, elles sont devenues des véritables petits îlots de paradis jalousement gardés par les amateurs de pêche.

Les pieds sur terre, c’est bien, mais Julie ne peut longer la côte de Jade sans aller faire un tour de bateau. Elle rejoint donc Valentin dans son club de voile à Tharon-Plage et va faire un petit tour de Catamaran avec le moniteur.

Une belle occasion de comprendre comment fonctionne le couple vent-voile.

Ce spot est idéal pour apprendre à naviguer. C’est pour cette raison que le club de La Cormorane est ancré ici depuis plus de 60 ans et a vu passer des célébrités telles qu’Éric Tabarly.

Longer la côte de Jade, s’est aussi se perdre dans la forêt de la Pierre Attelée qui s'étend sur 41 ha. C'est une des rares forêts dunaires de Loire-Atlantique.

C'est la commune de Saint-Brévin-Les-Pins, qui au 19e siècle a fait planter des pins pour maintenir la dune qui avait tendance à reculer. Naturellement une forêt de chêne vert s'y est développé et plus on s'éloigne de la mer plus on croise des feuillus comme l'acacia ou l'érable. Une parenthèse de verdure en milieu de parcours.

Je rejoins maintenant Baptiste, lycéen, qui avec un groupe de jeunes ont décidé de créer une association qui s'appelle Ecolojade. Leur but : militer et agir localement en faveur de l'environnement. Ils ont créé cette association parce qu’ils ne trouvaient pas d’offre correspondant à leurs envies et à leur âge.

durée de la vidéo : 49sec
ENVIE DEHORS.côte de Jade ©France Télévisions

Accompagnés d'autres associations du coin, ils ont organisé régulièrement des collectes de déchets sur la plage de la Courance à Saint-Brévin-Les-Pins. Julie les aide à récolter 13 kg 600 de déchets en tout genre ce jour-là.

Souvent en se baladant sur cette côte de Jade, on peut croiser Pierre-Louis Cuvillier, artiste « beach art ». C'est toujours une belle surprise de tomber nez à nez avec un dessin sur le sable offert aux chanceux qui passeront par là avant la marée.

Cette fois, c’est un poisson mélangé à une bouteille en plastique que nous offre Pierre-Louis.

Bivouac en côte de Jade, un numéro inédit d’Envie Dehors, à voir dimanche 10 octobre à 12h55 sur France 3 Pays de la Loire

Production exécutive : Les Nouveaux Jours
Producteur : Maël Mainguy
Réalisation : Gildas Corgnet
Rédaction en chef : Camille Pitron

Poursuivre votre lecture sur ces sujets
nature écologie environnement agriculture économie