• faits divers
  • sport
  • société
  • économie
  • football
  • Insolite

Affaire Jonathan : un sac à dos pourrait donner de nouvelles pistes

L'affaire Jonathan peut-être relancée par un appel à témoins / © FRANK PERRY / AFP
L'affaire Jonathan peut-être relancée par un appel à témoins / © FRANK PERRY / AFP

Jonathan Coulom avait été enlevé et tué lors d'un séjour à la mer en avril 2004 à Saint-Brévin-les-Pins. Les enquêteurs n'ont jamais abandonné et lancent un nouvel appel à témoins qui pourrait être déterminant.

Par Olivier Quentin

Dans notre article du 5 avril nous évoquions un nouvel appel à témoins lancé par les enquêteurs de la gendarmerie concernant l'affaire Jonathan du nom de cet enfant de 11 ans enlevé à Saint-Brévin-les-Pins et tué en avril 2004.

14 ans après le meurtrier n'a toujours pas été identifié.

On en sait un peu plus aujourd'hui sur cet appel à témoins qui vient d'être lancé. De nouveaux éléments qui pourraient être de première importance pour l'enquête viennent relancer le travail des gendarmes.

Notamment "un sac à dos en cuir marron de type besace possédant des poches ainsi qu’un lacet sur le dessus pour le fermer » que le meurtrier aurait eu en sa possession.

Touts personne résidant ou étant passée en Loire-Atlantique au moment des faits, à savoir en avril 2004, et ayant croisé ou hébergé le possesseur d'un tel sac est invitée à contacter la gendarmerie sur le numéro vert 0800 007 822 ou sur le mail cellule-disparition-44@gendarmerie.interieur.gouv.fr.

►voir la vidéo




Appel à témoins

Dans la nuit du 6 au 7 avril 2004, le jeune Jonathan, 10 ans, était enlevé dans un centre de vacances de Saint Brévin les Pins (44). Son corps était découvert, le 19 mai 2004, dans une mare sur la commune de Guérande (44). La Gendarmerie Nationale, en charge de l’enquête, a créé une cellule d’investigations baptisée « Disparition 44 », qui oeuvre sans relâche depuis quatorze ans sur cet enlèvement d’enfant suivi de meurtre.
Les enquêteurs de la Gendarmerie Nationale recherchent des témoignages sur la présence éventuelle d’un sac à dos en cuir marron de type "besace", possédant des poches ainsi qu'un lacet sur le dessus pour le fermer, qui aurait pu être découvert en avril ou mai 2004 dans les environs de Saint Brévin les Pins ou de Guérande.
Un appel est lancé à toutes les personnes susceptibles d’apporter des renseignements sur ce sac à dos ou sa découverte, ainsi qu’à tous les services d’objets trouvés des mairies de Loire Atlantique (44).
Si vous pensez avoir des éléments concernant ce sac, vous pouvez les communiquer en appelant le numéro vert suivant 0800.007.822 ou en adressant un mail à cellule-disparition44@ gendarmerie.interieur.gouv.fr

Sur le même sujet

Nantes : le samedi 6 avril 2019, la vidéo de manifestants pris au piège d'une "nasse" fait polémique

Les + Lus