Ancenis: les salariés de Manitou votent la reprise du travail

Manitou, à Ancenis
Manitou, à Ancenis

Devant l'immobilité de la direction, les grévistes ont décidé de renoncer à leur revendication.

Par Raphaëlle Besançon

Nous vous en parlions lundi, les salariés de Manitou sont mobilisés depuis le 15 juillet sur les trois sites d'Ancenis, de Laillé (Ille-et-Vilaine) et de Candé (Maine-et-Loire) pour réclamer une hausse de leur salaire.

Mardi 21 juillet, les 250 votants se sont prononcés à 60 % pour une reprise du travail le lendemain. Pourtant la direction n'a pas cédé de terrain, elle refuse toujours les 1,8% d'augmentation de ses salariés malgré des bénéfices nets qui ont grimpé de 40% entre 2013 et 2014. L'augmentation sera donc de 1,4% comme cela avait été décidé au départ. 

A lire aussi

Sur le même sujet

Archive avril 2015 : arrêt projet la médiathéque

Les + Lus